C'est la fin des panneaux publicitaires à l'entrée des agglomérations

Depuis le 13 juillet dernier, les petits panneaux publicitaires que l'on voit souvent à l'entrée des agglomérations sont complètement interdits, c'est la mise en application d'une loi issue du grenelle de l'environnement votée en janvier 2010. Mais une semaine après, peu de panneaux ont été enlevés.

© France 3 Champagne-Ardenne
Jusqu'à la semaine dernière, la plupart de ces petits panneaux publicitaires, appelés pré-enseignes, étaient encore légaux à condition d'être à l'usage des conducteurs et des touristes pour indiquer stations-services, restaurants ou garages. 

Les pré-enseignes basculent dans l'illégalité

Aujourd'hui aucune de ces publicités n'est autorisée hors agglomération et dans les villes de moins de 10.000 habitants. Seuls les produits régionaux, monuments historiques ou manifestations ponctuelles échappent à la règle.

Si les panneaux ne sont pas enlevés, leurs propriétaires risquent une amende de 203 euros par jour et par enseigne.

Voir notre reportage dans le JT 12/13 de ce lundi 20 juillet 2015

durée de la vidéo: 02 min 04
Fin des panneaux publicitaires

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affichage publicitaire société