• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Pollution en Alsace : les automobilistes priés de lever le pied ou de laisser la voiture au garage

La réduction de la vitesse maximale autorisée / © L. Vadam/Maxppp
La réduction de la vitesse maximale autorisée / © L. Vadam/Maxppp

Face à l'épisode de pollution liée à la vague de chaleur caniculaire qui traverse l'Alsace en cette dernière semaine de juin, les préfectures du Haut-Rhin et du Bas-Rhin annoncent une réduction de la vitesse maximale et la mise en place de la circulation différenciée dans l'Eurométropole.

Par Caroline Moreau

Soleil de plomb, chaleur étouffante et absence de vent : les ingrédients sont réunis en cette dernière semaine de juin pour déclencher un épisode de pollution atmosphérique à l'ozone. Dans les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, le dépassement du seuil d'alerte devrait être franchi à compter de ce mercredi 26 juin, pour au moins deux jours.

En conséquence, des mesures d'urgence pour préserver la qualité de l'air sont déclenchées :
- la vitesse maximale autorisée sur les axes autoroutiers et les chaussées à voies séparées est réduite de 20 km/h, sans descendre en dessous de 70 km/h;
- les sites responsables responsables localement des émissions les plus importantes sont invités à mettre en œuvre les dispositions prévues dans leur arrêté d’autorisation ICPE et s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de filtration.

Ces mesures entrent en vigueur à compter du mercredi 26 juin dès 6h du matin. Des contrôles de vitesse sont annoncés sur les axes concernés.

Ne sont pas soumis à ces restrictions les véhicules des forces de l’ordre et de sécurité civile, les véhicules des services d’incendie et de secours, ainsi que les véhicules d’urgence médicale (SAMU, SMUR-ATSU).

Renforcement des mesures si la pollution persiste

Les préfectures précisent que si l'épisode de pollution venait à se poursuivre, elles renforceraient dès jeudi 27 juin à 6h les mesures mises en place :

- réduction de la vitesse maximale de 20km/h sur l'ensemble du réseau routier, sans descendre sous les 70km/h;
- les sites industriels responsables localement des émissions les plus importantes mettent en œuvre les dispositions prévues dans leur arrêté d’autorisation ICPE en cas d’alerte à la pollution niveau 2.

Circulation différenciée dans l'Eurométropole à compter de ce jeudi

Par mesure de prévention, la préfecture du Bas-Rhin annonce également l'instauration de la circulation différenciée à compter de ce jeudi 26 juin dans les communes de l'Eurométropole, de 6 heures à 22 heures. Une mesure prise de manière anticipée : les villes doivent débloquer ce dispositif après quatre jours de pollution. L'Eurométropole l'instaure dès le troisième jour. A vos vignettes CRIT'Air...
 
Les véhicules dotés de vignettes CRIT'Air 4 et CRIT'Air 5 ne pourront pas circuler dans l'Eurométropole à compter du jeudi 26 juin, jusqu'à dissipation de l'épisode de pollution à l'ozone. / © J. Pelaez/Maxppp
Les véhicules dotés de vignettes CRIT'Air 4 et CRIT'Air 5 ne pourront pas circuler dans l'Eurométropole à compter du jeudi 26 juin, jusqu'à dissipation de l'épisode de pollution à l'ozone. / © J. Pelaez/Maxppp

Suivez l'évolution de la qualité de l'air via Atmo-grandest.eu



 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus