Champagne : le chiffre d'affaires à l'export bat un nouveau record

Le salon ProWein se tient actuellement à Dusseldorf en Allemagne. L'occasion pour le Comité Champagne de présenter les chiffres d’affaires lors d'une conférence de presse. Un nouveau record a été battu avec 4,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires global.

Illustration
Illustration © Johan Ben Azzouz / MaxPPP
Nouveau record à 4,9 milliards d’euros : c’est le chiffre d’affaires global réalisé par les ventes de champagne en 2017 à l'export comme sur le marché français. Mais cette performance est tout particulièrement liée aux exportations, avec une progression de 6,6 % par rapport à 2016, alors que le marché français reste stable (2,1 milliards d'euros).

Les pays anglo-saxons toujours amateurs de champagne

Les États-Unis sont les N° 1 des marchés à l’export en valeur avec une hausse remarquable de 8,5% et en volume de presque 6 % soit 23 millions de bouteilles. Vient ensuite le Royaume-Uni qui continue à subir l’effet défavorable du Brexit. En effet, ce marché est en recul de 11% en volume et baisse de 5, 7% en valeur. Mais La Grande-Bretagne reste encore le 1er marché où l’on consomme le plus de champagne avec 27,7 millions de bouteilles.

L'Asie toujours en progression 

Le Japon est le 3e marché, il continue à chérir le champagne avec une belle augmentation de 21,3 % en valeur et de 17, 6 % en chiffre d’affaires. Au 15e rang, la Chine et son dynamisme l’année dernière progresse de presque 52%  en volume et 76, 7 % en valeur. Son marché représente 2 millions de bouteilles. 

En 2017, ce nouveau record du chiffre d'affaires global s’explique, selon l’interprofession, par la forte progression des marchés où le champagne est le mieux valorisé, en particulier grâce aux États-Unis, au Japon et à l’Australie. Et Jean-Marie Barillère et Maxime Toubard, les co-présidents du Comité Champagne de conclure : "Champagne ! Que la fête continue !"

Les chiffres dans le détail

© Comité Champagne

Voir le reportage de Sophie Dumay et Xavier Claeys : 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
champagne gastronomie sorties et loisirs économie