Législatives 2024 : visualiser l'efficacité du front républicain dans la Marne, les Ardennes, l'Aube et la Haute-Marne

Le Rassemblement national ou ses alliés étaient en tête dans 12 des 13 circonscriptions de Champagne-Ardenne au premier tour des législatives 2024. Au second tour, ils obtiennent six sièges.

Le second tour des élections législatives 2024 a livré son verdict dimanche 7 juillet au soir. Au niveau national, le Nouveau Front populaire sort en tête, sans toutefois obtenir une majorité absolue. Le Rassemblement national devrait être la troisième force politique de l'Assemblée nationale, derrière Ensemble.

En Champagne-Ardenne, les électeurs avaient placé le Rassemblement national en tête au premier tour dans 12 des 13 circonscriptions. Deux élus RN ont même été réélus dès le premier tour dans l'Aube et en Haute-Marne.

Au second tour, tous les élus RN sortants de Champagne-Ardenne ont été réélus. Mais de nombreux députés sortants issus de la majorité présidentielle, divers centre ou divers droite ont également rempilé.

Leur succès doit sûrement beaucoup au front républicain. Le Nouveau Front populaire avait appelé clairement au niveau national comme local à faire battre le Rassemblement national. Cela passait par des désistements en cas de triangulaires, comme dans deux circonscriptions de la Marne et une de la Haute-Marne. Cela s'est aussi concrétisé par des appels clairs à voter pour les députés sortants afin de barrer la route au RN.

Ce souhait n'a pas été exaucé partout, avec deux nouvelles circonscriptions pour le RN et ses alliés : la première des Ardennes (Mézières et Rethel notamment) et la troisième de la Marne (Épernay notamment), mais ailleurs les députés sortants Renaissance, Horizons, divers centre ou divers droite ont été reconduits.

"Une nouvelle page de la démocratie"

À notre micro, dimanche soir, certains élus ont bien souligné qu'ils avaient conscience de devoir leur élection à la mobilisation d'électeurs bien loin de leur famille politique. À l'image par exemple de Xavier Albertini, député Horizons de la première circonscription de la Marne, réélu face à un candidat Les Républicains - Rassemblement national. Après avoir salué ses électeurs naturels, il a remercié "toutes celles et tous ceux qui ont en leur âme et conscience, dans leur intime le plus profond, ont accepté de faire barrage à ce candidat d'extrême droite et ciottiste". "Je crois qu'aujourd'hui s'ouvre une nouvelle page de la démocratie en France, en particulier dans cette circonscription. Il nous faut travailler autrement", ajoute-t-il.

Nous vous proposons d'explorer en détail sur notre infographie ci-dessous les résultats du scrutin afin de visualiser l'efficacité du front républicain, et constater dans la plupart des circonscriptions la difficile progression du nombre de voix obtenues par le Rassemblement national et ses alliés entre le premier et le second tour.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité