Neige et verglas : vigilance orange en Champagne-Ardenne ce mercredi, "jusqu'à 20 cm de neige sur les hauteurs".

Prudence sur les routes dès ce mardi soir, le 16 janvier. Météo France place tous les départements du Grand Est en vigilance orange dès mercredi. Une perturbation accompagnée de pluies verglaçantes devrait balayer l’ensemble de la région. Jusqu'à 20 centimètres de neige sont même attendus par endroits.

Attention au verglas sur les routes mercredi matin. La vigilance orange à la neige et au verglas, qui concerne déjà la Haute-Marne, va s'étendre à l'Aube, la Marne et les Ardennes dès cette nuit. En cause: une perturbation qui arrive par le sud de la Bourgogne. Le préfet de la Marne a ainsi décidé de suspendre les transports scolaires dans la Marne le mercredi 17 janvier 2024 en raison des prévisions météorologiques. 

"des pluies verglaçantes sont attendues dès le milieu de nuit"

Loïs Pourchet, prévisionniste à Météo France

"On attend sur une zone qui s’étire de la Seine-Maritime à l’Alsace, à partir du milieu de nuit, du saupoudrage puis des pluies verglaçantes" explique Loïs Pourchet, prévisionniste à météo France. 

La Haute-Marne, premier département touché 

Selon Météo France, le premier département de la région concerné devrait être la Haute-Marne. Le sud de la Haute-Marne pourrait être touché, dès 22h ce mardi, par des pluies verglaçantes. Cette précipitation s'étendra ensuite vers le Nord à l'ensemble des départements du Grand Est, alors que les sols seront très froids.

"On parle de pluies verglaçantes quand on a des gouttelettes d’eau liquide qui se forment en altitude dans une atmosphère à température négative. Cette eau surfondue lorsqu’elle touche le sol finit par former des plaques de glace, du verglas" précise Loïs Pourchet.

On attend encore des températures négatives cette nuit à Reims (-1°), Rethel (-1°) ou encore Charleville-Mézières (-2°). 

Cette alerte orange au verglas est de rigueur pour la Haute-Marne et l'Aube jusqu'en milieu de matinée. Elle se prolongera jusqu'en début d'après-midi pour la Marne et les Ardennes.

Un redoux dans la journée 

Selon Météo France, le redoux remontera ensuite par le sud. Le verglas laissera place à la pluie en Haute-Marne, dans l'Aube et la Marne. Les températures s'envoleront. On attend 13° à Troyes et 12° à Chaumont mercredi après-midi.

En cause, un conflit de masse d'air expliqué par Loïs Pourchet : " On a une masse d’air au Nord qui est froide et une masse d’air plus douce au Sud (...) c’est pourquoi on aura d’assez fortes variations de températures". 

Jusqu'à 20 cm de neige attendus localement

Dans les Ardennes, en revanche, le froid devrait persister mercredi et les flocons devraient tomber une bonne partie de la journée. 

"Vers les frontières belges, on aura toujours des chutes de neige marquées avec 7 à 15 cm de neige attendus localement, et même 20 cm sur les hauteurs. Des pluies verglaçantes seront toujours mêlées à ces chutes de neige" détaille Loïs Pourchet. 

Dans la soirée de mercredi, la perturbation va à nouveau se décaler vers le Sud avec un important rafraîchissement de la masse d'air. Il devrait alors neiger jeudi dans l'Aube, la Marne et la Haute-Marne, avec des cumuls de 5 à 10 cm. 

Cette neige pourrait faire l'objet d'une nouvelle vigilance orange.  

"un épisode qui n'a rien d'anormal"

Matthieu Sorel, climatologue à Météo France

Cet épisode neigeux n'a rien d'exceptionnel selon Météo France. "Nos épisodes de neige en plaine diminuent drastiquement, nos épisodes de froid également" explique Matthieu Sorel, climatologue à Météo France. "On a moins de jours de neige en plaine mais aussi moins de quantités de neige en plaine, mais le réchauffement climatique ne veut pas dire que nous n'aurons plus d'épisodes neigeux."

Le dernier épisode neigeux en plaine, en France, date de février 2018. 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité