Coronavirus: pas de changement de programme en vue des Jeux Olympiques pour le karateka Steven Da Costa

Malgré les mesures de confinement, depuis le 17 mars, Steven Da Costa continue de s’entraîner en famille chez lui à Mont-Saint-Martin (Meurthe-et-Moselle). Le champion du monde de karaté (- 67 kilos) espère que le coronavirus sera vite mis KO et que les JO de Tokyo pourront avoir lieu.
 
Steven da Costa, champion du monde de karaté, bien décidé à rapporter une médaille d'or des Jo de Tokyo
Steven da Costa, champion du monde de karaté, bien décidé à rapporter une médaille d'or des Jo de Tokyo © Olivier Bouillon / FTV
Il n’a presque pas modifié ses habitudes d’entraînement, malgré le confinement décidé le 17 mars. Steven Da Costa, le seul karatéka français d’ores et déjà qualifié pour les JO de Tokyo, poursuit sa préparation olympique, malgré la pandémie de coronavirus (Covid-19).
 Le Lorrain de 23 ans a la chance d’habiter à cinquante mètres du Dojo de Mont-Saint-Martin (Meurthe-et-Moselle). Un dojo, que la mairie a décidé de laisser à sa disposition. Il peut donc venir s’y entraîner une à deux fois par jour avec son frère aîné Logan, lui aussi karatéka de haut niveau.

Il mesure sa chance

 Avec leur entraîneur de père, Michel, les deux frangins sont les seuls personnes autorisées à se rendre sur place. Aucun partenaire, ni aucun autre membre du club ne peut pénétrer dans la salle d’environ 200 m2.

Nous devons rester chez nous en dehors des entraînements, mais notre quotidien sportif n’est pas vraiment bouleversé. 
- Steven Da Costa, champion du monde de karaté

"Mon frère a pu ramener du matériel de musculation au Dojo, du coup, même si notre salle de sport habituelle est fermée, nous pouvons continuer à bosser le renforcement musculaire, en parallèle du travail technique."

Steven s’entraîne avec son frère Logan sous la direction de leur coach Michel, leur père.
Steven s’entraîne avec son frère Logan sous la direction de leur coach Michel, leur père. © Olivier Bouillon / FTV
Le petit prince du karaté approuve les mesures de confinement imposées aux Français pour enrayer la pandémie. Et il mesure sa chance.
Beaucoup d’autres athlètes sont contraints de s’entraîner chez eux dans des conditions plus ou moins précaires.

Les Jeux doivent être maintenus

Prétendant sérieux à la médaille d’or olympique, Steven espère que tout rentre dans l’ordre rapidement, pour que les JO de Tokyo, où le karaté fera son apparition, puissent se tenir.

Je ne peux pas imaginer que les Jeux soient annulés. S’ils sont décalés de quelques mois ou reportés à l’année prochaine, je ferai avec… Mais en attendant, je continue à me préparer comme s’ils avaient lieu cet été.
- Steven Da Costa, champion du monde de karaté

Retrouver notre reportage suite à la qualification de Steven Da Costa pour les Jeux Olympiques:
Youtube - gros plan Sport : Steven da Costa s’entraîne pour les JO de Tokyo
La décision du Comité international olympique (CIO), quant à un report devrait tomber avant la fin du mois d’avril.
Pour l’heure, le Tournoi de qualification olympique de Paris (TQO), auquel devait participer Logan, le frère de Steven, a été décalé de début mai à fin juin.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport karaté jeux olympiques