Coronavirus : la région Grand Est s'engage à fournir deux masques gratuits aux lycéens

Alors que le gouvernement a décidé de ne pas fournir de masques aux élèves, dont le port est rendu obligatoire à partir du 1er septembre, la région Grand Est s'engage à prendre le relais. Elle fournira deux masques gratuits et réutilisables à tous ses lycéens lors de la rentrée scolaire.
Le port du masque devient obligatoire à partir du 1er septembre pour les collégiens et les lycéens.
Le port du masque devient obligatoire à partir du 1er septembre pour les collégiens et les lycéens. © Alexandre Marchi, Maxppp
Le gouvernement a tranché. L'Education nationale ne fournira pas de masques de protection contre le covid-19 aux élèves lors de la rentrée scolaire, alors que son port devient obligatoire à partir du 1er septembre pour les collégiens et les lycéens. La décision a été prise lors d'un conseil de défense le mardi 26 août et doit être officialisée en conseil des ministres ce mercredi matin.

Une décision qui a fait réagir le président de la région Grand Est, Jean Rottner, mardi soir, comme on peut le voir dans le tweet ci-dessous. 
 
La Région s'engage donc à fournir deux masques gratuits réutilisables et fabriqués dans le Grand Est. 215 établissements publics et 105 privés (ous contrat avec l'Etat) sont concernés par cette mesure (nombre de lycées à la rentrée de 2019). Une distribution de masques gratuits décidée également dans un certain nombre de collectivités, régions et départements, pour prendre le relais de l'Etat. Comme l'Occitanie, les Hauts-de-France, et l' Ile-de-France, région présidée par Valérie Pécresse qui dit regretter que "la région doive se substituer à l'Education nationale". En réponse à ces accusations, Jean Castex, invité ce mercredi  matin sur France Inter, a confirmé la position du gouvernement : "Qu'est-ce que ça veut dire ? Qu'on va payer des masques à des familles qui n'en ont absolument pas besoin ?" a répliqué le Premier ministre.

Certains départements distribueront des masques aux collégiens

Concernant les collèges, les départements des Hauts-de-Seine, et du Val-de-Marne ont annoncé mardi qu'ils fourniraient également deux masques lavables et réutilisables à tous les collégiens de leur territoire. La Seine-Saint-Denis en distribuera 4.
D'autres départements ont annoncé leur intention de fournir des masques gratuitement, comme, par exemple, les Alpes-Maritimes, le Puy-de-Dôme, la Saône-et-Loire, le Tarn, la Somme ou la Seine-Maritime.

Dans le Grand Est, le Bas-Rhin et le Haut -Rhin se contenteront de fournir aux collèges une "dotation de secours".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région grand est politique covid-19 santé société rentrée scolaire éducation