Covid-19. En Allemagne, un musée collecte masques, photos et objets du quotidien pour garder une trace de la pandémie

A Lörrach en Allemagne, le musée des Trois Pays, spécialisé dans l'histoire de la région frontalière Allemagne-Suisse-France, veut mémoriser la crise sanitaire du covid. Il a lancé un appel aux habitants de part et d'autre des frontières pour qu'ils envoient photos et objets relatifs à la pandémie.

Le centre-ville de Strasbourg désert lors du premier confinement en mars 2020, voila le genre de photo recherchée par le musée de Lörrach.
Le centre-ville de Strasbourg désert lors du premier confinement en mars 2020, voila le genre de photo recherchée par le musée de Lörrach. © Franck Delhomme, Maxppp

Ne jetez plus vos masques de protection, gants ou kit de test sans vous demander si ces objets, et tous ceux qui ont un rapport avec la pandémie, pourraient avoir un intérêt au-delà leur usage. Pour le musée historique des Trois Pays de Lörrach, ils sont les témoins de leur époque. Et en ce sens, il devient intéressant de les conserver. "L'idée de créer un fonds sur le thème de la pandémie et de rendre compte des différents comportements de part et d'autre des frontières, nous a paru intéressant, même si pour l'instant nous n'avons pas de projets précis d'exposition", explique Caroline Buffet, responsable du service éducatif du musée.

"On ne pouvait pas passer à côté de la pandémie"

Il s'agit donc pour ce musée spécialisé dans l'histoire de la région frontalière Allemagne-Suisse-France de constituer et d'enrichir une collection reflétant la vie quotidienne des habitants depuis que la crise sanitaire sévit. "Il est indispensable pour un musée comme le nôtre, qui traite de questions culturelles et sociales, de ne pas passer à côté de la pandémie", souligne Caroline Buffet.

Le musée cherche donc à rassembler tout objet et photos relatifs à la pandémie: masques, panneaux, banderoles, kits de test, etc. Pour ce faire, un appel a été lancé dans la presse et à la radio visant les personnes susceptibles de pouvoir leur envoyer ces documents recherchés. "Les personnes intéressées peuvent envoyer un descriptif de leur objet qu’elles cèdent par mail. Dès que ce sera possible, on s’organisera pour aller les récupérer si l’objet est retenu", explique Caroline Buffet.

Banderole fixée sur le pont du Palmrain entre Village-Neuf et Weil am Rhein par des Alsaciens à l'intention des voisins de Bade pour les remercier de leur aide durant le premier confinement.
Banderole fixée sur le pont du Palmrain entre Village-Neuf et Weil am Rhein par des Alsaciens à l'intention des voisins de Bade pour les remercier de leur aide durant le premier confinement. © P. Kunze

 

Des objets de la vie quotidienne

Dans le communiqué de l'appel, il est précisé notamment qu'il peut s'agir de "photographies de passages de frontières contrôlées, de centres-villes et écoles vides, de personnes portant des masques, d’hôpitaux surpeuplés, d’unités de soins intensifs, de personnel soignant...les magasins et restaurants fermés, les concepts d'hygiène intéressent aussi les responsables de la collection. Sont également recherchés des dépliants avec des offres d'aide, des bannières remerciant les secouristes...des articles de journaux et tout objet relatant une expérience de la vie quotidienne".

Il est encore trop tôt pour parler de collection, les retours étant pour l'instant encore discrets, mais le musée a dores et déjà reçu des photos des trois côtés de la frontière, côté allemand, suisse et français. "On a reçu, par exemple, une photo prise à Strasbourg en avril 2020 d'un quartier désert habituellement très fréquenté ou d'une école de Müllheim, d'un message envoyé à l'école partenaire alsacienne qui disait 'prenez soin de vous'". Sans compter les photos prises par le musée aux postes frontières dès l'été dernier, au moment où la pandémie s'installait. 

Petit panneau en carton fabriqué par les élèves d'une école de Müllheim "Vous nous manquez!". Ils en ont fabriqué environ 70 et les ont distribués dans le voisinage de l'école. Pâques 2020.
Petit panneau en carton fabriqué par les élèves d'une école de Müllheim "Vous nous manquez!". Ils en ont fabriqué environ 70 et les ont distribués dans le voisinage de l'école. Pâques 2020. © Collection du musée des Trois Pays - Lörrach

 

Envoyez vos documents

Avec cette collection corona, le musée envisage des expositions temporaires sur des thèmes divers: "Sur le thème de l'identité régionale, par exemple, on sera certainement amené à piocher dans ce fonds corona pour voir ce qu'il se passe de part et d'autre de la frontière", explique Caroline Buffet. En attendant le musée invite chacun, que ce soit en Allemagne dans le sud de la région du Bade-Wutemberg, en Alsace ou au nord-ouest de la Suisse, à envoyer ses documents à l'adresse suivante: c.buffet@loerrach.de.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
allemagne international suisse covid-19 santé société musée culture