D'Stìmme : tout savoir sur la finale du concours de chant en alsacien et en platt organisée vendredi 14 mai

La finale de la 4e édition du concours de chant en alsacien et en platt d'Stìmme se tient vendredi 14 mai aux Tanzmatten de Sélestat. Une soirée que vous pourrez suivre, en live, sur notre chaîne Youtube, et durant laquelle vous pourrez voter pour votre chanteuse favorite. 

Brigitte Crenner, Cynthia Colombo et Delphine Untereiner sont les trois finalistes de la 4e édition de d'Stìmme
Brigitte Crenner, Cynthia Colombo et Delphine Untereiner sont les trois finalistes de la 4e édition de d'Stìmme © M.Bastian- Levis Photographie- DelLlfyne

De la culture, enfin ! Après la retransmission de l'ouverture du Printemps pour notre langue, France 3 Grand Est vous propose de suivre, en direct, la finale du concours de chant en alsacien et en platt d'Stìmme qui se tient aux Tanzmatten de Sélestat (Bas-Rhin). Même si la soirée n'est pas ouverte au public en raison de la crise sanitaire, vous pourrez la suivre de chez vous sur notre chaîne Youtube de France 3 Grand Est à partir de 19h50 et sur notre site internet. Les votes seront ouverts à 20 heures. 

Sur scène, durant plus d'une heure, trois finalistes : Cynthia Colombo, Delphine Untereiner et Brigitte Crenner, accompagnées par l'artiste Matskat et ses musiciens. Chaque finalistes interprétera deux chansons. La première est la chanson qui leur a permis d'être sélectionnées pour la finale : "Mei Lawe ìn Rosarot" ("La vie en rose" d'Edith Piaf) pour Cynthia Colombo,  "Schàtzel, hàb Heimweh" ("Au Café des délices" de Patrick Bruel) et "Wie de Storich ich flìej" ("What's up" des 4 Non Blondes) pour Brigitte Crenner.

Un second passage permettra aux trois chanteuses de changer de registre, avec une autre chanson de leur choix. Cynthia Colombo proposera "S'reicht niemols aus" une réadaptation de "Never enough" de Loren Allred. Delphine Untereiner réinterprétera "L'amour est un oiseau rebelle" de Bizet ("Oh d' Lieb"), et Brigitte Crenner se lancera dans un arrangement dialectal de "What a wonderful world" de Louis Armstrong ("S'ìsch e so scheeni Welt").

Les organisateurs (Olca, France Bleu Elsass et France 3 Grand Est) ne voulaient pas attendre davantage pour clore cette 4e édition, lancée en 2019 et stoppée à cause de la covid-19. Tous se sont donc adaptés pour remettre la culture sur le devant de la scène. Si les finalistes seront jugées, comme toujours, par un jury de neufs personnes présentes aux Tanzmatten, la nouveauté résidera dans la façon de voter. Pour la première fois, vous pourrez voter de chez vous sur le site internet de France Bleu Elsass à partir de 20 heures, et durant un peu plus d'une heure. 

A côté du jury composé de neuf professionnels, le vote du public comptera pour moitié dans le choix de la gagnante. Celle-ci enregistrera un album à l'issue de la finale. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musique