Déconfinement : fin de la règle des 24 heures pour se rendre en Allemagne

A compter de dimanche 20 juin minuit, l’institut Robert Koch ne considère plus la France comme « zone à risque ». Les Français ne seront donc plus tenus de limiter leur séjour à 24 heures.

La règle dite "des 24 heures" prend fin dimanche 20 juin à minuit.
La règle dite "des 24 heures" prend fin dimanche 20 juin à minuit. © Jean-Marc LOOS - maxppp

Double bonne nouvelle pour les Alsaciens ! Dimanche 20 juin, c’est la fin (nationale) du couvre-feu qui obligeait jusque-là chacun à regagner ses pénates à 23 heures. Mais une heure plus tard, les frontaliers profiteront d’une permission supplémentaire : ils pourront rester en Allemagne plus d’une journée. En effet, le séjour des Français était jusqu’ici limité à 24 heures, la France étant classée par l’Institut Robert Koch comme « zone à risque ». A compter de dimanche minuit, ce classement prend fin, et avec lui la règle des 24 heures.

C’est une nouvelle étape dans l’assouplissement des restrictions sanitaires entre la France et l’Allemagne qui va simplifier la vie des frontaliers. Depuis le 23 mai, les tests Covid n’étaient plus nécessaires pour passer la frontière.

Cet assouplissement a été salué par le secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes dans un twitt. « La vie reprend ses droits », a écrit Clément Beaune.

Attention ! Les personnes qui arrivent par avion doivent continuer à présenter un résultat de test négatif, une preuve de vaccination ou une preuve de rétablissement avant le départ.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
allemagne international europe politique santé société covid-19