Denis est un passionné d’Alpine depuis sa tendre enfance. Aujourd’hui, il possède trois véhicules de la marque française et nous présente un modèle aux couleurs très sportives. La réplique exacte de la mythique A310 V6 2,7 litres Calberson, championne de France des rallyes en 1977. 
 

Alpimania

C’est toujours la même histoire et Denis ne déroge pas à la tradition. Alors qu’il avait une douzaine d’années, un de ses amis se paye une Alpine Belinette et propose au gamin émerveillé de faire un tour…. Et voilà, la passion ne l’a plus quitté. Denis est devenu "alpinophile" pour la vie.

Aujourd’hui, chez lui, toute la maison respire Alpine. Les étagères de la salle à manger débordent de superbes répliques et le garage abrite trois modèles grandeur nature. L’épouse de Denis n’est pas en reste. Elle prend volontiers le volant pour participer à des rallyes de régularité, quand elle n’est pas la co-pilote préférée du Marnais.
 
Dans le garage de Denis, l'A310 côtoie une Berlinette Alpine A110 et une Alpine A610. / © Xavier Claeys - France 3 Champagne-Ardenne
Dans le garage de Denis, l'A310 côtoie une Berlinette Alpine A110 et une Alpine A610. / © Xavier Claeys - France 3 Champagne-Ardenne

Les vacances, c’est en Alpine que le couple les passent, préférant l’odeur de l’essence et du bitume à la douceur des plages méditerranéennes. Enfin, Denis complète son emploi du temps à l'animation de l'Alpine Gordini Club de Champagne, qui compte 80 adhérents pour 120 voitures.

Pour découvrir l'intérieur de l'Alpine A310 : faites tourner la photo 360°

Une naissance difficile

L’Alpine A310 est née en 1971 en complément de la fameuse A110 que l’on appelle la berlinette. Davantage conçue comme une GT 2+2 avec ses 2 petites places à l’arrière, elle avait pour ambition d'être aussi plus facile à piloter, plus confortable, moins radicale que sa devancière. Affublée d’une robe très moderne, elle est séduisante mais déçoit un peu  à ses débuts par son  moteur 1.600 cm3 à quatre cylindres, jugé trop peu puissant. Son manque de finition et de fiabilité ternissent également son début de carrière. 

En 1976, l’A310 connaît une évolution majeure notamment avec l’arrivée d’un six cylindres de 2,7 litres capable de rivaliser avec les sportives allemandes. Un nouvel intérieur, des nouvelles suspensions et une boite de vitesse à 5 rapports complétent cette renaissance  bien accueillie. La nouvelle répartition des masses modifie l'équilibre de l'auto et demande davantage de dextérité à son volant.

La gendarmerie française est séduite et équipe sa brigade d’intervention rapide de cette sportive hexagonale.

L'Alpine A310 Calberson en 10 photos

Restaurer ou conduire, toujours le même plaisir

A bord de son Alpine, Denis décrit la sensation de faire corps avec la machine. Il apprécie l'absence d'assistance de ce véhicule des années 70,  les vibrations, le bruit omniprésent du moteur et surtout l’odeur de la résine quand elle est chaude.
Notre collectionneur éprouve du plaisir bien au-delà de prendre le volant. Il aime tout autant le temps qu’il passe dans son atelier.  Rénover, rechercher les pièces, plonger dans la mécanique et surtout modeler cette fameuse résine le rend heureux. Cet ancien logisticien d’une entreprise de menuiserie compare cet exercice au travail du bois. A force d’expérience, il est devenu habile de ses mains.

Son fils qui l’a talonné et observé dès le plus jeune âge en a pris de la graine.  A 27 ans,  le fiston vient d’ouvrir un atelier de carrosserie spécialisé dans les coques en résine ! Petite ombre au tableau, le jeune homme préfère aux Alpine les Lotus anglaises…. mais Papa lui pardonne : "Se sont des voitures en résine tout de même !" 

L'Alpine en vidéo 

Hommage à Guy Fréquelin

Quand Denis achète cette Alpine A310, la voiture est de couleur blanc nacré avec des sièges en cuir rouge. Elle n’a jamais été rénovée, est en état d’usage, marquée par deux décennies de service. Mais le nouveau propriétaire a un projet précis en tête. Il veut rendre hommage à Guy Fréquelin et reproduire la voiture qui a sacré le pilote champion des rallyes de France en 1977. Il ôte les bas de caisse, change les sièges, supprime les places arrière, installe des arceaux de sécurité et surtout relooke la voiture pour ressusciter l’A310 Calberson. Couleur jaune, rouge et noire affublée du numéro 2. L’auto est superbe et nous fait remonter le temps.
 
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne

Reconnaissance

La réplique de Denis ne passe pas inaperçue et fait l’admiration des spécialistes. Ainsi en 2008, la marque Renault lui emprunte son bolide pour l’exposer au Pub Renault sur les Champs Élysées. Il s’agit pour la marque au losange de rendre hommage à Jean Rédélé, fondateur et créateur de la marque Alpine qui vient de décéder. 
Par la suite, Denis découvre par hasard que les éditions Hachette ont reproduit son modèle à l’échelle 1/43ème, fidèle réplique jusqu'à copier sa propre plaque d’immatriculation marnaise ! Une reconnaissance pour la postérité !
 
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne