Cet article date de plus de 6 ans

#départementales : ça se passe aussi sur les réseaux sociaux, les bonnes pratiques

Les 22 et 29 mars 2015 auront lieux les élections départementales. Pour s'informer,  les réseaux sociaux sont de bons outils, à conditions de pouvoir s’y retrouver facilement et pour cela, n’oubliez pas les "mots-clés" :  #dep54 #dep55 #dep57 #dep88 !
© France 3 Lorraine
Suivre la campagne des candidats, se plonger dans l’ambiance des soirées électorales des 22 et 29 mars 2015, participer aux débats, France 3 Lorraine vous donne rendez-vous… sur les réseaux sociaux. Pour s’y retrouver dans l’immense flux d’informations, voici quelques conseils.

Sur Twitter, l’utilisation de "mots-clés" s’est généralisée. Ces hashtags (#) permettent de suivre un sujet de conversation en regroupant les messages contenant ces mots-dièses. Pour faciliter le suivi des élections départementales en Lorraine, il est donc recommandé aux auteurs des messages d’utiliser la formule :  # + DEP + n° du département ce qui donne pour la Lorraine :

Ainsi l’internaute pourra retrouver facilement les tweets qui concernent son département. Sur Facebook, ce "mot-dièse" peut également s’avérer utile car en le tapant sur la barre de recherche, les posts contenants le # sont regroupés sur une même page : exemple avec le #Dep57.
Pour être encore plus précis, il est possible de rajouter le nom du canton (#nomducanton).
Ce dispositif ne sera cependant efficace que si une grande majorité de candidats, de partis, de journalistes et d’internautes jouent le jeu, alors n’hésitez pas !

Le politique 2.0 ?

La présence des politiques sur les réseaux sociaux est un phénomène plutôt récent en France. Le compte twitter de l’Elysée a été créée en 2009 et en 2011 encore, rares étaient les élus qui possédaient un profil 2.0. Ce n’est vraiment qu’en 2012, au moment de l’élection présidentielle, que les candidats s’y sont intéressés.
Auprès du grand public en France, Twitter a sans doute gagné en popularité quand ses utilisateurs souhaitant communiquer des résultats avant l’heure légale utilisaient alors des codes du style "#radiolondres selon le dernier bulletin météo suisse la température à Amsterdam oscille entre 27 et 29°, à Budapest entre 25 et 26°".

Le site elus20.fr publie chaque jour un classement des élus sur Twitter et Facebook en fonction du nombre d’abonnés ou de followers. Les premiers élus lorrains qui figurent dans les 100 premières places au 17 mars 2015 : Aurélie Filippetti (24ème sur Facebook  et sur Facebook) et Nadine Morano (25ème sur twitter, 55ème sur Facebook ).

Communiquer c'est participer ! 

En 2014, pour les européennes, le Parlement avait renforcé sa présence sur les réseaux sociaux, notamment pour lutter contre l’abstention. Pour ces élections départementales, le ministère de l’intérieur a voulu rajeunir sa communication avec cette affiche postée… sur twitter !



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales politique