Deux nouvelles battues citoyennes menées en Alsace et en Moselle pour retrouver Sophie Le Tan

Sophie Le Tan a disparu le 7 septembre. Des traces de son sang ont été découvertes au domicile de Jean-Marc Reiser. / © Montage photo page Facebook Sophie Le Tan
Sophie Le Tan a disparu le 7 septembre. Des traces de son sang ont été découvertes au domicile de Jean-Marc Reiser. / © Montage photo page Facebook Sophie Le Tan

Des battues sont organisées dans les environs de Meisenthal en Moselle, et du coté Ingwiller en Alsace pour tenter de retrouver Sophie Le Tan, cette étudiante âgée de 20 ans, disparue depuis le 7 septembre 2018.
 

Par Francine Dubail

De nouvelles battues citoyennes sont organisées ce samedi 29 septembre 2018 pour retrouver Sophie Le Tan, cette étudiante à l’université de Strasbourg.
La jeune fille âgée de 20 ans est portée disparue depuis le 7 septembre, jour où elle s’est rendue à Schiltigheim pour visiter un appartement.
Samedi dernier, les proches de Sophie avaient déjà organisé des recherches à Strasbourg et dans les environs.
Dans cette affaire, un homme, Jean-Marc Reiser agé de 58 ans a été mis en examen. Des traces d'ADN de sophie ayant été retrouvées au domicile du suspect présumé.
Dans la soirée une marche blanche est prévue à Schiltigheim.


Des centaines de volontaires mobilisés


Des centaines de citoyens vont arpenter différents endroits pour tenter de trouver des indices. Du côté de Niederbronn-les-Bains et Ingwiller en Alsace, des endroits ou a vécu le suspect présumé Jean-Marc Reiser, mais aussi dans les environs de Meisenthal en Moselle, là, où le père du suspect est originaire.
Les volontaires se sont retrouvés vers 9 heures à Ingwiller pour la première battue, puis ils sont attendues à Meisenthal l’après midi.
 

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus