• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Docteur sport, l'appli lorraine qui aide à se soigner

Docteur sport, une appli pratique, qui coûte 6 euros par an, mais ne remplace pas le médecin / © France 3 Lorraine
Docteur sport, une appli pratique, qui coûte 6 euros par an, mais ne remplace pas le médecin / © France 3 Lorraine

Une nouvelle appli pour smartphone a été lancée début octobre 2016 par un médecin du sport à Metz. Le président du Metz handball l'a baptisé "Dr Sport". Elle vise à donner quelques conseils face aux blessures légères que rencontrent les sportifs. Sans remplacer les professionnels de santé. 

Par Matthieu Mercier

L'appli Docteur sport a été lancée au parc des princes en ce début octobre 2016. En présence de plusieurs sportifs de haut niveau, dont le tennisman Joe Wilfried Tsonga. Son inspirateur et créateur, Thierry Weizman, sait parfaitement de quoi il parle. Médecin du sport à Metz, président du Metz Handball, il a toujours souhaité aider les sportifs à mieux comprendre leurs blessures. Les blessures légères bien entendu. Pas la fracture du tibia. 

C'est donc par le biais d'une appli que ce passionné a trouvé la solution. Disponible pour IOS et Android, via un abonnement de 5.99 par an, cette appli baptisée Dr Sport permet d'analyser sa douleur en quelques tapotements sur son écran tactile.

Où avez vous mal ? Comprenez votre atteinte, choisissez entre remèdes classiques et naturels


L'utilisateur de Dr Sport trouve ainsi de multiples propositions face à une douleur ou blessure. Des conseils pour les premières heures face à une chute et puis une liste détaillée et géolocalisée des professionnels de santé à proximité. Enfin, chaque douleur est expliquée dans un langage simple. Vous serez désormais incolable sur la lésion du ménisque ou les douleurs aux ischio jambiers. 

Reportage Jean-Christophe Panek et François Carretier

Docteur sport
Rencontre avec le créateur messin de l'appli Docteur sport. Lancée début octobre. Une aide pour soigner les blessures légères.  - France 3 Lorraine - Jean-Christophe Panek et François Carretier

 

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus