Economie d'énergie: cuisiner pour la semaine (batch cooking), est-ce aussi un geste écologique ?

Publié le

Cuisiner une fois par semaine plusieurs plats, on savait déjà que c’est plus économique et très pratique. Mais le batch cooking serait-il aussi synonyme d’économie d’énergie ? On a voulu essayer.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Optimiser son temps, ses courses et son argent… Le batch cooking ou le fait de cuisiner plusieurs plats à la fois, est une tendance anglo-saxonne à la mode en France depuis quelques années maintenant. Il parait qu’il suffit de deux heures par semaine pour cuisiner 5 plats que nous allons déguster les soirs après le boulot. Très pratique, serait-il aussi une solution écologique ? Rime-t-il avec économie d’énergie ? En plus avec la flambée des tarifs de l’électricité et du gaz, on a voulu tester.  

Anti-gaspillage

Nous avons tous eu le phénomène de la courgette qui reste au fond du frigo ou le poireau qui fane dans le bac à légumes. Ces légumes qu’on achète avec la conscience de manger plus sainement, finissent parfois ou souvent à la poubelle par manque de temps ou d’envie de cuisiner le soir après le travail.

En France, on gaspille encore 20 kg de nourriture par an et par habitant, selon les chiffres de L’ADEME. Mais pour se lancer dans le batch cooking surtout pour une famille de quatre, il faut s’organiser. Heureusement, des sites web proposent des recettes pour toute la semaine avec la liste des courses comme par exemple cuisine-addict.com. De nombreux livres existent également. Une autre solution, c’est de faire le tour dans la famille et prendre les envies de tous… Bon, pizza tous les soirs, ce n’est pas possible !

Economie d’énergie

Faire cuire des pommes de terre pour faire une salade en plus d’un hachis Parmentier. Enfourner la fameuse pizza de dimanche soir avec une quiche et un cake. Cette pratique de cuisiner une fois plusieurs plats, s’avère aussi moins énergivore. Nous avons testé ! Ainsi notre compteur électrique affiche une économie de 64kwh par mois soit 12 euros, si on pratique le batch cooking. A l’année, cela représente l’éclairage d’un foyer de quatre personnes qui est préservé. Grace à cette économie d’énergie, vous allez pouvoir recharger gratuitement 7200 fois votre téléphone portable ou faire tourner votre machine à laver environ 380 heures.

Certes, le batch cooking est une tendance à la mode, mais souvenez-vous, votre grand-mère fait certainement tourner son four avec minimum trois plats. Encore plus en arrière dans le temps, on allumait le four à bois pour faire le pain de toute la semaine.

Et si vous êtes inquiets pour la conservation de vos plats, sachez que les aliments cuisinés se conservent plusieurs jours dans le réfrigérateur.