Europa Park : la chanteuse alsacienne Pauline remporte la finale du concours allemand Immer wieder Sonntags

Après six semaines d’épreuves, la chanteuse alsacienne Pauline a gagné la finale du télé-crochet allemand Immer wieder Sonntags ("Comme tous les dimanches") le 30 août. La jeune femme de 19 ans a remporté 63% des votes du public lors du concours organisé à Europa Park.
Pauline Schenkel est âgée de 19 ans et aime la chanson depuis toute petite.
Pauline Schenkel est âgée de 19 ans et aime la chanson depuis toute petite. © Europa Park
C'est une Alsacienne qui chante sur Marseille... en allemand. À 19 ans, Pauline a remporté le 30 août l'émission télévisée allemande Immer wieder Sonntags ("Comme tous les dimanches") suivie par deux millions de personnes. Le jeune talent enchaînait les victoires depuis le 19 juillet, date de lancement du concours dont le tournage a eu lieu à Europa Park (Rust, Bade-Wurtemberg), à la frontière avec l'Alsace. Sa chanson Sommer in Marseille ("Un été à Marseille") a remporté 63 % des voix du public.

"Me produire sept dimanches de suite sur la même scène que les plus grands noms du schlager, c'était un rêve éveillé pour moi qui ai fait partie du public de nombreuses fois. Je n'oublierai jamais cette belle aventure humaine" a déclaré Pauline, originaire de Langensoultzbach (Bas-Rhin, voir sur la carte ci-dessous), après sa victoire. 

Un album à venir

"Je vais très bien, je ne réalise pas encore, ça reste quand même abstrait sans public", lance Pauline au lendemain de sa victoire. Sans public, c'est donc sur les réseaux sociaux qu'elle peut jauger ses fans alsaciens et surtout allemands. "On ne peut pas vraiment rencontrer les gens mais je reçois énormément de messages", poursuit-elle. Immer wieder Sonntags a eu l'effet d'un tremplin pour sa carrière et a "accéléré de nombreuses choses, comme l'album" qui "n'était pas prévu aussi tôt." Après la sortie du clip de Sommer in Marseille le 28 août, celle de son premier album, Von Paris nach Berlin est programmée le 18 septembre. Avec de "nouvelles demandes de concerts et d'émissions télé en Alsace et en Allemagne", d'autres projets devraient voir le jour dans les mois prochains. 

Le rêve du schlager

Pauline, qui sait parler français, allemand, mais aussi alsacien, n'a qu'une idée en tête : chanter. "J'ai toujours regardé cette émission. Donc pour moi, c'était un rêve. Quand on m'a proposé d'y participer, je n'ai pas réfléchi une seconde : j'ai dit oui tout de suite." Sa maman encourage ce rêve. Le jour de la demi-finale, elle a le sourire en entendant les premières notes de la chanson composée par sa fille (voir la vidéo ci-dessous). Elle était également présente lors de la finale, "je ne pouvais emmener qu'une seule personne sur place à cause du Covid, le plus souvent c'était elle", explique Pauline.
Côté style musical, la jeune femme s'est très vite portée vers le monde du schlager, la variété allemande : "J'écoute ça depuis toute petite, mes grands-parents en écoutent. Ça a été assez naturel pour moi de me diriger vers ce style de musique." En remportant cette édition, Pauline succède à Robin Leon, l'Alsacien sacré en 2016. Elle était d'ailleurs avec lui sur scène lors du 4ème Robin Leon Fest à Ettendorf (Bas-Rhin) le 28 août. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
allemagne international culture télévision musique