• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Football : la banderole “Sarreguemines” pour l'heure interdite de stades au Mondial 2018

Un drapeau qui ne passe pas inaperçu
Un drapeau qui ne passe pas inaperçu

Les lorrains connaissent bien la fameuse banderole aux couleurs du pavillon national, estampillée "Sarreguemines", crée par Cédric Schramm, qui la fait voyager sur tous les stades de rencontres internationales. Depuis son arrivée en russie pour la Coupe du Monde, il n'a pas encore pu la déployer.

Par France 3 Lorraine

La banderole voyageuse "made in Sarreguemines"

Les lorrains connaissent bien la fameuse banderole aux couleurs du pavillon national, estampillée "Sarreguemines", crée par Cédric Schramm, qui la fait voyager sur tous les stades de rencontres internationales. Depuis son arrivée en russie pour la Coupe du Monde, il n'a pas encore pu la déployer.

 

Les explications

Depuis son arrivée en Russie, Cédric Schramm, a la banderole en berne. 
Il n'a pas eu encore l'occasion de la déployer.

La faute à qui ?
La faute au réglement de la FIFA, qui fixe des normes extrêmement précises quant aux...dimensions des banderoles et autres calicots, la banderole en question semblant trop grande.

A Sarreguemines, évidemment, et bien au delà, nombreuses et nombreux sont ceux qui guettent impatiemment l'arrivée de cette banderole qui fait la fierté de la Lorraine sur tous les stades du monde.

Pour l'heure, les négociations sont au point mort, Cédric ayant fait les démarches nécessaires auprès des commissions FIFA pour enfin porter haut nos couleurs.

Cédric ne désespère pas de pouvoir -enfin- déployer son ambassadrice de région lors de la rencontre face à l'Argentine.

Ecoutez les explications de Cédric, recueillies par nos confrères du Républicain Lorrain.
 



 

Sur le même sujet

tournage d'une série documentaire de Patrice Leconte dans le magasin de cycle Walas à Metz

Les + Lus