Front National: démission de Florian Philippot, restera-t-il député européen ?

© FTV
© FTV

Lors des "4 vérités" sur France 2 jeudi 21 septembre 2017, Florian Philippot, numéro 2 du Front National a indiqué qu'il démissionnait du parti dirigé par Marine Le Pen sur fond de guerre des clans. Elu député européen et conseiller régional Grand Est sous l'étiquette FN, le restera-t-il ?

Par Anne-Laure Herbet

C'est officiel depuis ce jeudi matin, Florian Philippot démissionne du Front National. Il l'a annoncé  dans l'émission les "4 vérités" sur France 2.

Cette démission intervient alors que Marine Le Pen sommait son vice-président depuis plusieurs jours déjà de choisir entre ses fonctions de président des Patriotes, association que Florian Philippot a créée, et celles tenues au Front National. Devant le refus de celui-ci, Marine Le Pen a décidé hier de lui retirer sa délégation à la stratégie et à la communication, le rendant selon ses termes "vice-président de rien".

Fronde dans le Grand Est

Sans compter, la fronde à la région Grand Est. Douze élus sur les 46 que compte le groupe Les Patriotes-FN, dont les alsaciens Marie-Hélène de Lacoste-Lareymondi, Grégory Stich et Marion Wilhelm ont envoyé un courrier au Front National dénonçant des dysfonctionnements, l'absentéïsme de certains élus et le nom du groupe.

Député européen

Le désormais ex-vice-président du Front national a été élu aux élections européennes dans l'Est sur la liste "Bleu Marine - Non à Bruxelles, oui à la France" et siège depuis dans le Groupe Europe des Nations et des Liberté. Conservera-t-il ce mandat ainsi que celui de conseiller régional ? Réponse sans doute dans les prochains jours.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus