• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Hatrize : la rentrée impossible pour Arthur, 4 ans, victime d'allergies

Un couloir d'école maternelle (Photo d'archive). / © AFP. Denis Charlet
Un couloir d'école maternelle (Photo d'archive). / © AFP. Denis Charlet

Une semaine après la rentrée de tous les écoliers, ce lundi 09 septembre, Arthur n’a toujours pas rejoint une classe de maternelle.  La scolarité du garçonnet à la santé fragile est bloquée par un "micmac" administratif. 
 

Par Stiliana Peev

Pour Arthur, quatre ans, la rentrée en section moyenne à l’école maternelle de Hatrize, s’avère mission impossible.
Ce lundi 09 septembre 2019, il est toujours à la maison.

Le petit garçon, souffre de multiple allergies, une vingtaine au total.
"Si on a un contact avec son visage, il va faire une réaction allergique: la gorge qui gonfle avec arrêt cardio-respiratoire s’il n’y a pas de traitement", nous explique sa maman.

Sa maladie est reconnue comme un handicap et nécessite un accompagnement spécialisé à l’école.
Pour le scolariser la famille se bat depuis 18 mois. Une première demande d’assistante de vie scolaire pour Arthur a été refusée l’année dernière.  

Recherche d'une solution en cours

Pour cette rentrée, la maman d’Arthur, pompier volontaire, a proposé de l’accompagner elle-même, mais pour l’instant la situation est bloquée. Officiellement, la famille se heurte à la lenteur des décisions administratives, mais probablement aussi à la peur du personnel éducatif.

Contacté, le rectorat déclare que la situation n’est pas insurmontable.
Prochainement le médecin de l'école doit  rencontrer le petit garçon pour établir un PAI (un  plan d'accueil individualisé). De son côté, la Maison départementale des personnes handicapées devrait également délivrer un document pour débloquer la situation.

 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus