Haut-Rhin : Hombourg retransmet son conseil municipal à la radio plutôt que sur les réseaux sociaux

Hombourg résiste : pas question d’utiliser Facebook pour retransmettre son conseil municipal comme le recommandent les services de la préfecture. Le maire, Thierry Engasser, a opté pour une plateforme de radio numérique. Et ça marche ! Les auditeurs sont de plus en plus nombreux.

La commune d'Hombourg dans le Haut-Rhin compte 1.400 habitants qui, pendant le confinement, peuvent suivre les débats du conseil municpal via la radio.
La commune d'Hombourg dans le Haut-Rhin compte 1.400 habitants qui, pendant le confinement, peuvent suivre les débats du conseil municpal via la radio. © Thierry Engasser

Faire vivre la démocratie en temps de pandémie est un défi, doublé d’une obligation. Les services des préfectures l’ont rappelé aux mairies les incitant à retransmettre leurs conseils municipaux via Facebook live.

Pour Thierry Engasser, cette idée était impensable. Elle l’a même empêché de dormir. Le maire de Hombourg dans le Haut-Rhin a choisi de diffuser sa réunion mensuelle d’élus sur une radio numérique, plutôt que sur le réseau social américain. Une question d’éthique et de principe.

A la tête de cette commune de 1.400 habitants le long de la bande rhénane depuis 2014, Thierry Engasser ne mâche pas ses mots : " Un débat où il est question de démocratie et de bien commun n’a rien à faire sur un réseau commercial, qui, en plus ne paie pas d’impôts en France. Je ne veux pas être associé à un industriel numérique dominant. Je n’ai pas envie d’être mêlé à ce bourbier".

Sur les 15 élus municipaux, ils ne sont que deux à ne pas être sur Facebook à titre personnel: " Ce réseau est bien quand on veut montrer ses nouvelles chaussures, partager des blagues ou montrer qu’on est en vacances mais nous, au conseil municipal, on a rien à y faire ".

Bien sûr, il a fallu convaincre mais, à l’entendre, on sent bien qu’il n’a pas dû batailler beaucoup. L’enfant du  pays connait tout le monde : " Je suis né ici, je travaille ici, je suis dans le conseil municipal depuis 25 ans, bref j’ai la mobilité d’un platane !". Enraciné et persuasif.

Le premier magistrat, plein de ressources et d’énergie, opte pour une diffusion en direct via Pi-node, une radio numérique terrestre (aussi appelée DAB pour Digital audio broadcasting). Elle dépend de l’opérateur Milhüser broadcast club, lequel fédère douze autres radios mulhousiennes et indépendantes.

Simple d’utilisation, les habitants se connectent par l’intermédiaire du site de la mairie d’où ils peuvent suivre, tout en faisant leur cuisine, les débats du conseil municipal entre 19h30 et 21h30. Thierry Engasser reconnaît qu’il faut adopter quelques nouveaux réflexes, comme par exemple " donner la parole en annonçant le nom de celui qui va s’exprimer " afin que tout le monde puisse suivre.

Cette retransmission via les ondes a l’avantage d’éviter aussi la gêne que peut occasionner une caméra dans une salle de conseil municipal : " Comme je tiens à ce que tout le monde s’exprime, cela apporte du confort dans le débat ".

Au bout du compte, les auditeurs sont au rendez-vous : 40 à la première connexion le 23 mars 2021, ils étaient 90 à la deuxième retransmission du mardi 13 avril 2021. Un succès. " Notre souhait n’est pas que cela continue bien sûr, mais il en restera quelque chose de bien, c’est certain ", conclut le maire de Hombourg.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société covid-19 politique