Affaire du bébé secoué d'Illzach : 7 ans d'emprisonnement pour la nounou aux assises du Haut Rhin

Publié le Mis à jour le

Le verdict est tombé ce vendredi 4 décembre aux assises du Haut-Rhin dans l'affaire du bébé secoué: 7 ans d’emprisonnement contre l'assistante maternelle d'Illzach poursuivie pour violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner, d’un bébé dont elle s’occupait en 2013.
 

Sept ans d'emprisonnement et interdiction d'exercer à vie une activité avec des mineurs, tel est le verdict de la cour d'assises du Haut-Rhin à Colmar, ce vendredi 4 décembre après 4 jours de procès, à l'encontre d'une assistante maternelle d'Illzach. Elle est accusée d'avoir provoqué le décès d'une fillette de six mois, dont elle avait la garde, en la secouant.

Les faits remontent au mois d’avril 2013, à Illzach. Des parents déposent leur bébé, une fillette de six mois, chez son assistante maternelle à 8h du matin. A 13h, cette dernière appelle la mère en lui disant que l’enfant ne va pas bien, qu’elle a des convulsions. La fillette mourra deux jours plus tard à l’hôpital de Strasbourg. Selon les expertises médico-légales, elle est morte d’un hématome sous-dural aigu, qui selon les experts est causé par une ou plusieurs secousses volontaires pratiquées par un tiers.

La prévenue a dix jours pour faire appel du verdict pris par la cour d'assises de Colmar.