Haut-Rhin : "Tu pousses et tu inspires", du Qi Gong dans les vignes pour retrouver de l'énergie

Publié le
Écrit par Judith Jung .

C'est au milieu de son domaine viticole à Kientzheim que Philippe Blanck propose une expérience tout à fait particulière : des séances de Qi Gong. En petits groupes, le viticulteur dispense ses cours à des touristes venus du monde entier.

Les pieds bien ancrés dans la terre, la tête en équilibre sur les épaules pour établir le lien avec le ciel, le Qi Gong peut se pratiquer partout, mais évidemment qu'un cadre naturel favorise cette pratique énergétique. C'est pourquoi Philippe Blanck a eu l'idée de proposer des séances de Qi Gong dans ses vignes de Kientzheim (Haut-Rhin). 

"Les vignes sont un endroit qui se prête parfaitement à l'activité. Le paysage est merveilleux. Et quand on pratique le Qi Gong, on est en communion avec la nature" estime le viticulteur, lui-même adepte de cet gymnastique traditionnelle chinoise depuis 20 ans.

"J'ai découvert le Qi Gong au Japon. J'ai vu les habitants qui se livraient à cet exercice

tôt le matin, vers 6 heures. J'y ai participé et je me suis senti mieux. De retour en Alsace, je me suis initié au Qi Gong avec l'aide d'un professeur thaïlandais. Cela fait 20 ans que je pratique cet art énergétique" raconte le viticulteur qui veut en partager les bienfaits avec d'autres.

"Maintenant on va faire monter l'air des pieds jusqu'à la poitrine, maintenant tu pousses et tu inspires" peut-on entendre au coeur des vignes. En compagnie de Philippe, des touristes de la régions mais aussi de Finlande, de Thaïlande ou du Canada. Tous découvrir la pratique. "Je fais du Qi Gong avec les personnes âgées. La participante la plus âgée avait 105 ans".

Des séances qui précèdent les dégustations des vins du domaine. En effet, après s'être ressourcés dans les vignes, tous vont en cave. "Notre respiration est encore lente. On est encore imprégné de l'atmosphère du Qi Gong. La relaxation fait partie des exercices pratiqués par les sommeliers". La dégustation peut commencer, une dégustation qui va "gagner en puissance et en amplitude". 



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité