Macron pour la fermeture de Fessenheim

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Pouchin

Invité de la matinale de France Inter, Emmanuel Macron, s'est prononcé publiquement pour la première fois sur l'avenir de la plus vieille centrale de France. Lui président, il poursuivra le processus de fermeture avec des mesures d'accompagnement.

Il ne s’était pas encore exprimé publiquement sur le sujet. Invité, ce mardi 1 février, de la matinale de France Inter, Emmanuel Macron s’est prononcé pour la fermeture de la plus vieille centrale de France.



 

"Dans le cadre de la transition énergétique (…) il faut conduire à son terme le projet, amorcé par EDF,  avec un engagement que l’Etat doit prendre (...) avec de vraies mesure de compensation et d’accompagnement, avec des emplois pour recréer de l’activité économique". 



« La fermeture de Fessenheim doit être menée à son terme" : invité de la matinale d'Inter, le candidat à la Présidentielle s'est exprimé publiquement pour la première fois sur le sujet ©France Inter





Les défenseurs de la centrale, le maire de Fessenheim en tête, avaient espèré que le candidat à la Présidentielle revienne sur la promesse de François Hollande. Une déconvenue de plus pour les pro Fessenheim qui voient leur meilleur soutien embourbé dans le Pénélope Gate. François Fillon, s'était prononcé contre la fermeture de la centrale lors des primaires de la droite et du centre. Qui sait s'il sera encore en lice dans trois mois?

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité