Deux voitures emblématiques du musée national de l'automobile présentées au salon Rétromobile

Le musée national de l'automobile-collection Schlumpf de Mulhouse va exposer deux de ses voitures qui datent du siècle dernier. La Bugatti 32 et la Lorraine VHH seront présentées au salon Rétromobile, organisé à Paris du 31 janvier au 4 février 2024.

Deux véhicules de collection vont quitter exceptionnellement les murs du musée national de l'automobile de Mulhouse (Haut-Rhin). Il s'agit de deux modèles d'exception de la collection Schlumpf, parmi les 450 modèles que compte le lieu. 

Deux voitures aux styles complètement différents, une Bugatti 32 et une Lorraine-Dietrich VHH. Toutes deux vont être exposées au prochain salon Rétromobile organisé à Paris du 31 janvier au 4 février 2024. 

C'est une source de fierté pour les équipes du musée. "On va pouvoir les présenter au grand public, surtout que la Lorraine-Dietrich était dans nos réserves. Jusqu'à maintenant, peu de monde a eu l'opportunité de la voir, ce sera une belle occasion", déclare Elia Saunier, responsable des collections du musée.

Une importante restauration pour la Lorraine-Dietrich

La Lorraine-Dietrich VHH est tout droit sortie d'un autre siècle, elle date de 1910. C'est l'une des premières voitures fabriquées à Lunéville en Lorraine. Fait assez rare, son châssis, sa carrosserie et sa mécanique, ainsi que la majorité des éléments de cette dernière sont d'origine.

"Elle n’a quasiment pas été modifiée, précise Elia Saunier. Ici, on a beaucoup de voitures qui ont eu des restaurations dans les années 1970, mais pas celle-ci. Elle est vraiment dans un état authentique, seule la peinture a été refaite. Elle est vraiment représentative des voitures de prestige du début du siècle."

C'est l'un des deux frères, Fritz Schlump, d'où le nom de la collection, qui l'a achetée en 1962. Dans un communiqué, le musée mentionne que c'est "l'une des plus belles automobiles d'avant 1914 de la collection". À son retour du salon Rétromobile, la voiture va connaître une restauration importante, "c'est notre gros projet et ça va occuper l'atelier du musée pendant plusieurs mois et années", précise la responsable des collections.

Un dernier tour de piste pour le "Tank" bleu

Avec son allure de "Tank", la Bugatti 32 fera aussi partie du voyage en direction de la capitale. Cette voiture a fêté son centenaire l'année dernière, en 2023. C'est sur celle-ci que les premiers freins hydrauliques ont été expérimentés, à l'avant. La voiture a battu dans son histoire plusieurs records de vitesse, en allant à plus de 189 km/h, une prouesse technique pour l'époque.

La Bugatti 32 effectuera pour sa part son dernier tour de piste au mois de mai prochain, lors du Vintage Monthéry Revival.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité