Municipales 2020 à Mulhouse : vélo et pistes cyclables, une nécessité prise en compte dans les programmes

Mulhouse (Haut-Rhin) n'est pas la capitale du vélo en Alsace, mais elle veut mieux faire. / © Document remis, Ville de Mulhouse
Mulhouse (Haut-Rhin) n'est pas la capitale du vélo en Alsace, mais elle veut mieux faire. / © Document remis, Ville de Mulhouse

La place des cyclistes, c'est l'un des enjeux des élections municipales qui ont lieu à Mulhouse (Haut-Rhin) les 15 et 22 mars. Les candidates et candidats reconnaissent qu'il y a à faire pour rendre la circulation en vélo moins aventureuse.

Par Vincent Ballester

Mulhouse (Haut-Rhin) va élire son nouveau ou sa nouvelle maire les 15 et 22 mars 2020. En attendant, les candidates et candidats à la magistrature municipale proposent d'améliorer la place du vélo dans la ville.

Il n'y en aurait pas assez, elles ne garantiraient pas suffisamment la sécurité de leurs cyclistes, et elles ne formeraient pas un tracé continu. Les pistes cyclables font l'objet de propositions de mesures dans l'âpre bataille des municipales. Les 240 vélos de Velocité, le service de vélos en libre service, ne semblent par ailleurs pas en assez grand nombre.
 

Plus de cyclistes à Mulhouse. Cette mesure semble faire le consensus dans le programme des candidates et candidats.
 

Michèle Lutz (maire sortante LR, Mulhouse en grand)

"Mulhouse est confrontée, comme toutes les grandes villes, à la question des transports. Elle doit évoluer vers moins de voitures. Nous souhaitons aménager deux voies vélos express et relier chaque quartier aux autres en moins de 10 minutes."

(voir sa page Facebook, son site de campagne, son programme)
 

Loïc Minery (EELV, Mulhouse cause commune)

"Un gros travail de rattrapage doit être engagé avec des moyens à la hauteur : 10 millions d'euros sur le mandat pour réaliser un réseau express vélo, avec des pistes cyclables continues et sécurisées. Mais aussi soutenir la création d'une filière locale 'vélogistique' pour repenser les livraisons, ou encore accompagner le programme Alvéole pour la création d'arceaux pour vélos dans les écoles et logements sociaux."

(voir sa page Facebook, son site de campagne, son programme)
 

Julien Wostyn (LO, Faire entendre le camp des travailleurs)

"Ce qui me préoccupe, c’est d’abord les conditions d’existence des classes populaires. Il y a ceux qui pédalent, et ceux qui empochent les richesses créées : il faut dénoncer cette dictature des capitalistes sur toute la société."

(voir sa page Facebook, son site de campagne)
 

Lara Million (LREM, Mulhouse en vrai)

"Le constat est rude ! Il faut enfin créer un vrai réseau complet, continu, et sécurisé; qui permette à chacun d'utiliser son vélo en toute sécurité. Nous créerons une 'Green Line' à travers la ville."

(voir sa page Facebook, son site de campagne, son programme)
 

Fatima Jenn (DVC, Osons Mulhouse)

"Aujourd’hui, on constate le manque de cohérence des pistes cyclables, et un manque de sécurité pour les cyclistes. Le nombre de pistes cyclables pourra être revu et un diagnostic sera réalisé avec l'Agglomération et les habitants."

(voir sa page Facebook, son site de campagne, son programme)
 

Christelle Ritz (RN, Rassemblement pour Mulhouse)

"Nous repenserons le tracé des pistes cyclables et le développerons sur l’ensemble de la ville. Ainsi, les cyclistes bénéficieront d’un cheminement qui traverse toute la ville, en toute sécurité, mais sans pour autant gêner les autres usagers de la route."

(voir sa page Facebook, son site de campagne, son programme)
 

 Retrouvez les propositions des candidates et candidats à Mulhouse sur d'autres sujets :
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus