Une femme grièvement blessée après avoir été renversée par une voiture, son compagnon en garde à vue

Un homme de 42 ans a été placé en garde à vue, accusé d'avoir volontairement percuté sa compagne avec un véhicule vendredi soir à Riedesheim (Haut-Rhin). Une enquête a été ouverte par le parquet du Haut-Rhin pour tentative d'homicide volontaire.

Une jeune femme âgée de 23 ans a été hospitalisée avec de multiples traumatismes ce vendredi 17 mai 2024 dans la nuit à Mulhouse. Son pronostic vital est engagé, après avoir été vraisemblablement percuté par la voiture conduite par son compagnon présumé, nous a indiqué une source policière, confirmant une information de l'AFP. Le suspect a été placé en garde à vue et une enquête a été ouverte pour tentative d'homicide volontaire. 

La police nationale a été prévenue vendredi 17 mai, peu après 21h30. Deux témoins présents sur place à l'arrivée des forces de l'ordre ont rapporté que la victime aurait eu un différend avec un homme, selon notre source. L'homme en question aurait ensuite demandé à la victime de sortir du véhicule, avant de s'éloigner puis de revenir pour la percuter. Quelque temps plus tard, alors que les policiers avaient établi un périmètre de sécurité et effectuaient les vérifications d'usage, un véhicule noir s'est approché de la zone. 

"Le conducteur, manifestement alcoolisé, a refusé de se soumettre à un test de dépistage et s'est montré agressif, raconte notre source. Il a fini par reconnaître avoir eu une dispute avec la victime." Une enquête a été ouverte par le parquet du Haut-Rhin pour tentative d'homicide volontaire. Le suspect est en garde à vue ce 18 mai. 

Selon les chiffres rapportés par le ministère de la Justice, il y a eu 118 féminicides en 2022 et 94 en 2023. Ce chiffre en baisse est cependant régulièrement nuancé par les associations féministes.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité