VIDEO. La mémoire d'un héros américain de la Première guerre mondiale saluée par le passage de deux Rafale

durée de la vidéo : 00h00mn43s
Deux Rafale de l'armée de l'air survolent Roderen pour rendre hommage à un héros américain de la Première guerre mondiale. ©France télévisions

L'hommage annuel en mémoire de Kiffin Y. Rockwell, aviateur américain abattu en 1916 dans le ciel de Roderen (Haut-Rhin) a eu lieu le jour des commémorations du 18 juin 1944. L'armée de l'air a pu saluer sa mémoire, en marge d'une cérémonie organisée à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne).

C'est l'hommage de l'armée de l'air à un héros du ciel. Kiffin Y. Rockwell a été l'un des premiers aviateurs américains à s'engager pour défendre la France dès le printemps 1916, un an avant que les Etats-Unis entrent officiellement dans le conflit. D'abord membre de la légion étrangère, dans laquelle il s'engage à seulement 22 ans, le pilote rejoint l'escadrille Lafayette en avril 1916.

L'escadrille Lafayette, nommée ainsi en hommage au marquis venu soutenir les Américains lors de leur guerre d'indépendance à la fin du 18e siècle, a compté jusqu'à une quinzaine de pilotes, basés à Luxeuil (Haute-Saône) pour combattre les Allemands de la Picardie aux Vosges.

Rockwell est reconnu être le premier à avoir abattu un avion ennemi le 18 mai 1916. Mais le 23 septembre, il est lui-même touché alors qu'il survole Roderen (Haut-Rhin). Il ne survivra pas.

En 2001, des habitants de la commune découvrent tardivement l'histoire de ce pilote tombé chez eux. Pour qu'il sorte de l'oubli, ils lui rendent chaque année hommage. En 2021, un mémorial des aviateurs y a été inauguré. Ce 18 juin 2023 a permis au monde de l'aviation militaire de rendre cette commémoration plus marquante encore : alors que l'appel du 18 juin 1944 était célébré à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), à 170 kilomètres de là, deux avions Rafale de l'escadrille Lafayette sont passés d'une cérémonie à l'autre pour survoler Roderen.

Deux Rafale, de Colmobey-les-Deux-Eglises à Roderen

"On a déjà eu trois passages de la patrouille de France, explique André Spetz, président de l'association Alsace-Ontario, organisatrice de l'événement. La base aérienne de Luxeuil, où se trouvait l'escadrille Lafayette jusqu'à son déménagement à Saint-Dizier, a régulièrement participé. 

Cette fois, c'est carrément un pont aérien qui est organisé avec Colombey-les-Deux-Eglises. Un lien symbolique entre les deux guerres, c'est très fort je trouve.

André Spetz, organisateur de l'hommage à Kiffin Y. Rockwell

Une manière pour les militaires français de saluer la mémoire de l'un de leurs prédécesseurs, et celle des 269 pilotes américains qui ont pris part au conflit de 1914-1918 aux côtés de l'armée française.

Avec 60 jeunes musiciens américains 

Un hommage décidément spécial en cette année 2023, 107 ans après la mort de Rockwell, puisqu'une soixantaine de jeunes musiciens et chanteurs venus du Michigan ont accompagné la cérémonie, étape bien particulière d'une série de concerts donnés dans toute l'Europe.

"C'est vraiment très éclairant, ça nous ouvre les yeux de voir comment nos deux cultures ce sont rejointes ici, de voir que nous avons aussi une histoire ici, en Europe, estime cette jeune Américaine. Et de pouvoir en apprendre plus sur ce pays, qui est juste incroyable et très beau." 

Et pour donner plus de force encore à ce lien, c'est en enchaînant l'hymne américain et la Marseillaise, avec une pointe d'accent américain, que ces chanteurs venus d'Outre-Atlantique ont ponctué les festivités.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité