• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Chaumont (52). Une pharmacie fermée pour escroquerie à la sécurité sociale

Un couple chaumontais travaillant dans une pharmacie du centre-ville a été mis en examen. Les deux personnes sont accusées d'une vaste affaire d'escroquerie à la sécurité sociale, de mise en danger de la vie d'autrui et d'exercice illégale de la médecine. L' officine a été fermée.

 

Par Juliette Poirier

Le couple aurait vendu des médicaments sans ordonnance et escroqué la sécurité sociale. Il aurait également déjà été condamné pour fraude à l'assurance en 2013. 

Dans le centre-ville de Chaumont ce matin, les révélations sur les propriétaires de cette pharmacie n'ont choqué personne. 

Dans des petits sachets, des médicaments, étaient vendus sans ordonnance. 

Selon l'une des plaignantes, par ce bais, sa nièce se serait procuré des cachets pour maigrir. Elle souffrait pourtant d'anorexie mentale et est aujourd'hui décédée.

Malgré la gravité des faits reprochés, il règne au sein de la profession une certaine omerta autour de cette affaire. 

Contacté, le conseil de l'Ordre des pharmaciens n'a pas souhaité s'exprimer.

Alertée lors de son installation dans le département, la Caisse d'assurance maladie de Haute-Marne avait donc placé la pharmacie sous surveillance. 

Une enquête a été ouverte par le procureur de la République et le couple a été placé sous contrôle judiciaire. Il a également été placé en garde à vue jeudi dernier pendant 48 h. 


Les deux Chaumontais encourent jusqu'à sept ans de prison ferme, et 750 000 € euros d'amende. 


Le procès devrait se tenir dans les prochains mois. 


Voir notre reportage :


 

Sur le même sujet

REIMS. Gilets jaunes et forains

Les + Lus