Haute-Marne : tournée musicale à vélo contre le centre d'enfouissement de déchets radioactifs de Bure

Publié le Mis à jour le
Écrit par Caroline Moreau
Piot Pépère (à gauche avec son casque jaune) proposera des chansons engagées
Piot Pépère (à gauche avec son casque jaune) proposera des chansons engagées © Photo : Laurent Meney - France 3 Champagne-Ardenne

Parce qu'il veut informer la population autour de l'enfouissement des déchets radioactifs, le haut-marnais "Piot Pépère" a trouvé cette initiative conviviale : faire une tournée musicale à vélo près du site de Bure.

Musicien et militant écologiste de longue date, pour Xavier Aubriot, dit "Piot Pépère", la formule s'est imposée d'elle-même. Pendant 10 jours, du 8 au 18 décembre, il va sillonner la voie verte le long du canal de la Marne à la Saône entre Champagne et Bourgogne, de St-Dizier au plateau de Langres. Un camion avec à bord ses copains va le suivre tout au long de son périple.

 

Les communes traversées

8/12 : "Bar le Nostalgian" - St-Dizier
9/12 : Dans les environs de Rachecourt-sur-Marne
10/12 : "La petite auberge" - Joinville
11/12 : Dans les environs de Mussey-sur-Marne
12/12 : « Bar de l'étoile » - Vignory
13/12 : « Lazer Game », Fbg reclancourt - Chaumont
14/12 : "Foyer rural" - Rolampont
15/12 : dans les environs de Langres
16/12 : Dans les environs de Villegusien
17/12 : "Foyer rural - Aprey
18/12 : "Salle des fêtes" - Auberive


Afficher La tournée de Piot Pépère sur une carte plus grande

Chaque jour, le même rituel

  • 13h : départ du port de la commune
  • 13h-17h : Circuit le long du canal sur la voie verte et distribution de dépliants informatifs
  • 17h : arrivée au port de la commune, goûter tiré du sac et discussion avec la population
  • 19h : concert de chansons françaises engagées avec un ami qui l'accompagne à la guitare : "Piot Pépère hale le débat"
    Parmi ses chansons, son dernier titre s'intitule "Cigeo" du nom du projet donné par l'ANDRA au projet de site d'enfouissement de déchets radioactifs de faible radioactivité à vie longue (voir le clip ci-dessous)
  • 19h45 : conférence-débat sur le thème "qu'est-ce que le projet CIGEO d'enfouissement des déchets radioactifs à Bure Saudron 52-55 ?"
  • 21h30 : Scène ouverte aux invotés pour le groove

 


Informer la population


Selon lui, les réunions publiques d'information organisées par l'ANDRA ne suffisent pas. Avant que ce débat public ne soit lancé en 2013, il faut informer les riverains dans les villages, au plus près du public. Cette tournée musicale (et sportive!) vise donc à informer le grand public sur le projet d'enfouissement de Bure-Saudron. Le débat portera sur le projet d’enfouissement des déchets radioactifs, sur l’intérêt du site de Bure  (avantages et inconvénients), sur les types de déchets stockés sur ce site et les prochaines échéances importantes pour celui-ci.Selon ce militant, l'enfouissement des déchets radioactifs n'est peut-être pas la solution.
Plusieurs associations seront présentes et apporteront des informations complémentaires, comme le CEDRA , BZL et la QV (Qualité de Vie à Soulaines-Dhuy) . Sont également conviés le CLIS (Comité Local d'Information et de Suivi du Laboratoire souterrain de recherche sur la gestion des déchets radioactifs de Bure) et CIGEO (Programme d'information sur le projet de centre de stockage profond des déchets radioactifs français - ANDRA).




Suivez "Piot Pépère" sur sa page facebook




Le projet CIGEO à Bure
Cigéo (Centre industriel de stockage géologique) est le projet français de centre de stockage profond de déchets radioactifs. Il est conçu pour stocker les déchets hautement radioactifs et à durée de vie longue (FAVL) produits par l'ensemble des installations nucléaires actuelles, jusqu'à leur démantèlement, et par le traitement des combustibles usés utilisés dans les centrales nucléaires.

Le principe du stockage profond a été retenu par la loi de 2006, après 15 ans de recherche, leur évaluation et un débat public, comme seule solution sûre à long terme pour gérer ce type de déchets sans en reporter la charge sur les générations futures.
Si sa création est autorisée, ce centre sera implanté dans l'Est de la France, à la limite de la Meuse et la Haute-Marne.

Cigéo sera composé d'installations de surface, notamment pour accueillir et préparer les colis de déchets et pour réaliser les travaux de creusement et de construction des ouvrages souterrains. Les déchets seront stockés dans des installations souterraines, situées à environ 500 mètres de profondeur, dans une couche de roche argileuse imperméable choisie pour ses propriétés de confinement sur de très longues échelles de temps.

Cigéo est prévu pour être exploité pendant au moins 100 ans, il est conçu pour être flexible au cours du temps afin de laisser aux générations futures un maximum de possibilités pour permettre des adaptations.

Entré en phase pré-industrielle en 2011, le projet Cigéo pourrait accueillir les premiers déchets en 2025 après une série de rendez-vous définis par la loi :
organisation d'un débat public, programmé en 2013 ;
dépôt de la demande d'autorisation de création par l'Andra en 2015 ;
entre 2015 et 2018 :
- instruction de cette demande par les autorités compétentes et avis des collectivités ;
- loi sur les conditions de réversibilité du stockage ;
- enquête publique ;
- en fonction des résultats des étapes précédentes, autorisation de création de Cigéo

Source : ANDRA

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.