"Nus et culottés" : trois tonnes de nourriture récoltées lors de la soirée solidaire à Langres

Publié le

La soirée solidaire avec les deux acteurs-réalisateurs de la série documentaire "Nus et culottés", Nans et Mouts, a permis de réunir trois tonnes de denrées non-périssables, notamment des conserves. Elles ont été remises à l'épicerie sociale locale gérée par la Croix-Rouge.

L'objectif, ambitieux, était d'une tonne de nourriture sous forme de boîtes de conserve et de denrées non-périssables telles que les pâtes ou le thé. Un objectif largement pulvérisé.

Ce sont trois tonnes de nourriture qui ont été récoltées par les petites mains à l'oeuvre lors d'une soirée solitaire organisée à Langres (Haute-Marne), le vendredi 27 janvier 2023. Elle mettait à l'honneur les deux vedettes de la série documentaire Nus et culottés, Guillaume Tisserand-Mouton (Mouts), et Nans Thomassey (Nans).

Le principe d'une telle soirée avait été lancé par l'animateur Fred Meunier, de Magnum la Radio. Il avait été assisté par Thomas Damoiseau, fondateur de l'agence de comm' locale Tompointcom,. Mouts, qui vit à Langres, avait décidé d'aider, et la municipalité a fourni sa salle municipale (voir le tweet de conclusion ci-dessous).

Les émissions que Mouts conçoit avec Nans mettent à l'honneur des histoires humaines, des exemples de solidarité et de partage. C'est tout naturellement qu'il a été décidé que chaque personne participant à la soirée apporterait cinq euros de conserves destinées à l'épicerie sociale que tient la Croix-Rouge dans la ville. 

D'après le comptage, tout ce qui a été récolté devrait permettre de fournir quatre mois d'alimentation aux bénéficiaires de l'épicerie. Après l'abondante récolte, l'épisode Concerto pour un glacier de Nus et culottés a été diffusé, avant une animation musicale... et des câlins. Les participantes et participants ont décrit un évènement formidable et très humain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité