VIDEO. Une fête solidaire "Nus et culottés" à Langres, objectif : récolter une tonne de conserves

Nans Thomassey (Nans) et Guillaume Tisserand-Mouton (Mouts) organisent une soirée solidaire à Langres (Haute-Marne), le vendredi 27 janvier. L'occasion de revoir un épisode de leur série documentaire "Nus et culottés", et récolter des boîtes de conserve pour une épicerie solidaire.

Vous ne savez pas quoi regarder à la télévision. Vous zappez, et voilà que sur France 5, vous tombez sur deux hurluberlus sans le sou et tout nus (enfin presque, un pagne de fougère est soigneusement disposé). Ils ont en tête de se rendre en stop (et habillés par les âmes charitables qu'ils croisent en chemin) pour construire un château de sable, faire de la luge, ou boire du chocolat avec le roi des Belges. 
Vous ne connaissez pas le concept de Nus et culottés, mais vous allez clairement l'adorer. Cette série documentaire a à son compteur déjà dix saisons annuelles (la dernière est revisionnable sur le site de France 5). Elle est bourrée de belles histoires et d'émotions, au fil des rencontres des deux compères co-réalisateurs, Nans Thomasey (Nans) et Guillaume Tisserand-Mouton (Mouts). 
Ce dernier est une personnalité locale, puisqu'il est né à Chaumont (Haute-Marne), et qu'il vit un peu plus bas, à Langres (Haute-Marne également), comme ce célèbre curé présent sur TikTok. Et c'est dans cette commune que ce duo devenu incontournable organise un petit évènement qui met à l'honneur une valeur qu'il chérit : le partage. Rendez-vous est donné à 19h00, le vendredi 27 janvier 2023 (voir le lieu sur la carte ci-dessous).

Ainsi, prendre l'une des 500 places assises du rassemblent (déjà toutes parties) se fait sur inscription, associée à un paiement bien particulier. Cinq euros... de boîtes de conserve et autres denrées impérissables. Elles seront remises à l'épicerie sociale gérée par la Croix-Rouge de la Haute-Marne.
Si vous comptiez venir et voulez quand même aider, il est possible de déposer, le mardi ou le jeudi, vos dons alimentaires à l'épicerie sociale située au 4 rue des Ouches à Langres (à côté du parc de Blanchefontaine). Ou d'envoyer à cette adresse un chèque à l'ordre de la Croix-Rouge française (un reçu fiscal sera envoyé au-dessus de dix euros de don).
À l'organisation de la fameuse soirée, on retrouve entre autres Thomas Damoiseau, à la tête de l'agence de communication locale Tom Point Com. Qui a bien voulu renseigner France 3 Champagne-Ardenne.

Concert en prime

"Fred, l'animateur de Magnum la Radio, m'a contacté pour savoir si on ne pouvait pas faire une soirée caritative. Il voulait rencontrer Mouts, qui habite Langres. Comme ça lui tient à coeur, Mouts a décidé de se prêter au jeu de cette soirée solidaire." Ce dernier va bientôt repartir à l'aventure, dans le froid, mais a tenu à rappeler que certaines personnes vivent dans le froid (et ont faim) au quotidien, d'où ce défi lancé (il a tourné une petite vidéo pour l'annoncer via Facebook, voir ci-dessous)

"Ils vont diffuser un épisode de Nus et culottés sur écran géant [Concerto pour un glacier, si vous ne pouvez pas venir et que vous voulez le regarder chez vous; ndlr], suivi d'un temps d'échange avec Mouts : c'était l'idée de départ. Ensuite, il y a plein de choses qui se sont agrégées à cette soirée. Il y aura une animation musicale. Il y aura de quoi se restaurer."
"Après la diffusion, il y aura les discussions, la signature des autographes et des photos avec Mouts... et Nans, qui va venir exceptionnellement rejoindre son compère pour la soirée. On a la chance d'avoir les deux au même endroit..."
De quoi ravir les fans, il y en a beaucoup. Un groupe Facebook leur a même permis de se rassembler et partager sur les valeurs de l'émission (voir la publication Facebook de Nans ci-dessous).

Comme Thomas Damoiseau côtoie "pas mal de monde" via son travail local, il savait qui mettre en relation pour mettre en branle cette petite sauterie caritative. "Je suis allé voir Sandra Geoffroy, la responsable de l'épicerie sociale. C'était naturel, logique, car je sais ce qu'elle fait au local, et qu'elle a des besoins."

Objectif potentiel : une tonne de nourriture

"Il y aura donc quinze à vingt bénévoles ce soir-là pour récupérer les conserver et commencer à les ranger. Normalement, ça va faire un peu de poids dans les camions... On a estimé que cinq euros peut équivaloir à deux kilos de conserves, donc si on a les 500 places et que tout le monde joue jeu, on peut arriver facilement à une tonne de nourriture en conserve. C'est notre souhait."
Rien n'aurait été possible sans le concours de la municipalité de Langres. "Elle nous a apporté un énorme soutien pour cette soirée. On a demandé que la ville soit partenaire de l'évènement. Elle nous a dit ok avec grand plaisir, et nous a mis la salle à disposition gracieusement. C'est un effort considérable, et ça nous évite de payer une location. Il y a une vraie mobilisation générale autour de cet évènement." 
Il est possible en plus d'amener un petit cadeau pas cher ("une idée de Nans") afin qu'il soit offert à une personne au hasard dans l'assemblée. De quoi faire une multitude d'heureuses et heureux. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité