• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un projet de base de traitement des déchets radioactifs à Gudmont-Villiers (Haute-Marne)

© Stéphane Janeczko - France 3 Champagne-Ardenne
© Stéphane Janeczko - France 3 Champagne-Ardenne

Son nom : bison. Derrière cet acronyme, une base intermédiaire de traitement des déchets radioactifs à faible activité de la filière nucléaire. Ce projet doit être implanté en Haute-Marne, à Gudmont-Villiers. A la clé : une quarantaine d'emplois et quelques inquiétudes. 

Par L.L

Ce bison fait parler de lui avant-même d'être installé, en Haute-Marne. Cette base arrière pour le traitement des déchets radioactifs inquiète la population. Ce projet devrait créer 40 emplois sur la commune de Gudmont-Villiers. 

© Stéphane Janeczko - France 3 Champagne-Ardenne Dans le village, cette implantation ne fait pas l'unanimité. Slogans hostiles, affichettes, la société Derichebourg, porteuse du projet, n'est pas vraiment la bienvenue. Ces déchets sont annoncés comme à faible ou très faible activité vie longue. Mais pour les habitants, leur arrivée nuirait au tourisme et à l'environnement. 

La municipalité, qui ne souhaite pas s'exprimer, préfère attendre les études de faisabilité pour se prononcer.

Une réunion d'information à la population a été tenue le 30 septembre dernier. A l'époque, on parlait d'un dépôt de permis de construire en novembre mais selon la municipalité le calendrier a été suspendu dans l'attente d'études supplémentaires.

La société Derichebourg prévoit la mise en service du site en octobre 2018 après une enquête publique en avril prochain. 

Les explications de Tiphaine Le Roux et Stéphane Janeczko

Projet de base de traitement des déchets radioactifs

Ecoutez l'interview de Bruno Sido (LR)

Interview : Bruno Sido (LR) revient sur le projet "Bison"

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus