PORTRAIT. Il gagne 570.000 euros au jeu télé les "Douze coups de midi" et travaille toujours dans une fonderie

Le Haut-Marnais est le 5e grand champion du jeu télévisé "les Douze coups de midi". Stéphane a tiré sa révérence de l'émission présentée par Jean-Luc Reichmann. Une prudence qui lui a permis d'empocher un peu plus d'un demi-million d'euros de gains. Une exigence pour lui : rester humble.

"La dixième sélection" aura été la bonne pour cet habitant d'Eclaron, près de Saint-Dizier (Haute-Marne). L'homme de 51 ans a participé au jeu télévisé présenté par Jean-Luc Reichmann, pendant l'équivalent de 5 mois. L'ancien maître de midi s'en est tiré avec exactement 568.434 euros de gains.

La porte ouverte aux désirs les plus fous, pour ce mouleur-main dans une fonderie. Le rêve d'une vie nouvelle aussi, même si le gagnant nous confie rester comme il est. Il tient à continuer à "vivre normalement". Au quotidien, il façonne des lampadaires et des statues. Dernièrement un ours polaire et un hippopotame. 

À l'occasion de son passage dans l'émission de France 3 Champagne-Ardenne, Vous êtes formidables, Stéphane a pris le temps de répondre à nos questions. Portrait d'un homme notamment heureux au(x) jeu(x). 

Authenticité et réalisme

"Quand j'ai vu que j'ai gagné 390.000 euros d’argent dans ce jeu, j'ai réalisé que cela représentait 23 années de salaire engrangées en quelques semaines", se souvient-il avec émotion. Il nous confie ne pas vouloir changer de vie : "Je continue à aller tous les jours à l’usine." Polo violet, jean noir, l'homme est détendu et se tient à sa ligne directrice : rester lui-même et réaliste. "Je ne vais pas dire que ce n’est rien, d'autant que la vie est un peu dure en ce moment", souligne Stéphane. La première chose qu'il a faite : "placer un peu ces 390.000 euros, histoire d’épargner pour faire face aux aléas."

Toute peine mérite salaire, ou tout jeu mérite gain, peut-on dire. Le "maître" a dû "prendre des RTT, des congés, puis des congés sans solde". Un sacrifice qui paye. "La dixième sélection a été la bonne. J’ai reçu un appel de la production le 27 juin 2022. Ils m’ont dit : on a un désistement, tu peux être présent demain à 9 heures ?", se remémore le "maître de midi". Avant d’être le "gagnant aux 152 victoires", Stéphane avait participé à Tout le monde veut prendre sa place, présentée par Nagui puis Laurence Boccolini. "J’avais chuté au moment des questions à 5 points, les deux premières fois. Puis la troisième, j’étais challenger du champion", nous indique-t-il. Sans oublier auparavant Personne n’y avait pensé et Trouvez l’intrus, deux jeux télévisés phares de France 3.

Il faut dire que l’homme avait un faible pour ces jeux télévisés : "Je regardais ces émissions, et je me suis rendu compte que j’étais capable de répondre aux questions posées. C’est là que je me suis dit ‘pourquoi pas moi ?’ " Une fois son tour arrivé, il se frotte alors aux tournages. Stéphane n’en garde que du positif, malgré le rythme effréné : "À l’écran, c’était l’équivalent de 5 mois de présence en quotidienne. Pour moi, les tournages s’étalaient sur trois semaines, du mardi au vendredi d’abord, puis du lundi au vendredi. Plusieurs émissions tournées chaque jour, entre 13 heures et 22 heures. C’était comme ça, de juin 2022 à décembre 2022. Et le présentateur Jean-Luc Reichmann était tellement humain, chaleureux et gentil."

Des rêves plein les yeux mais aussi de la discrétion

Sur les 568 434 euros de gains, Stéphane a remporté 390 000 euros en argent. Le reste, ce sont de nombreux cadeaux. Il ne se prive pas de détailler cet inventaire à la Prévert : "5 voitures neuves, des télévisions, des ordinateurs, des téléphones portables, un drone de la ‘taille d’une libellule' ou encore une console de jeux Playstation 5 mais aussi un panier de poêlée aux champignons." De quoi faire le bonheur de ses deux fils de 16 et 18 ans. "Ils sont super fiers de leur père", nous confie-t-il.

Une question nous intrigue tout de même : qui est Stéphane, dans son quotidien ? C’est un redoutable concurrent pour ses amis, au Trivial Pursuit, et au Petit Bac, de sa jeunesse jusqu’à aujourd’hui. Avec nous, en interview, c’est un homme détendu, jovial, ravi de répondre à nos questions. Même s’il tient à nuancer un peu : "J’ai un caractère un peu trempé, un peu impulsif voire sanguin. Quand une personne conduit mal, au volant, par exemple." Un caractère marqué, notamment lorsqu’on le lance sur sa vie privée. Il décline poliment et avec le sourire, et tient à ne pas répondre. La discrétion des gagnants, sans doute.

Le Haut-Marnais est en revanche plus bavard, quand il s’agit d’évoquer ses rêves. S’il nous a déjà dit avoir placé une partie de la somme gagnée, il nourrit un rêve en particulier. "Ma chanteuse country préférée, c’est Shania Twain. Je rêve de faire le voyage pour aller la voir à Las Vegas, aux Etats-Unis", précise l’habitant d’Eclaron. Un beau projet qui se rapproche de plus en plus, pour cet homme à "14 ans de la retraite". Un ancrage dans la réalité qu’il tenait à rappeler, avant de relâcher la pression et de se rendre à Paris. L’ancien "maître" du jeu de Jean-Luc Reichmann doit en effet participer à une émission spéciale des Douze Coups de Midi, qui sera diffusée prochainement.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité