• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Des Rafale envoyés en Syrie au départ de Saint-Dizier

Des Rafale ont décollé de la base de Saint-Dizier le vendredi 13 avril / © ECPAD / AFP
Des Rafale ont décollé de la base de Saint-Dizier le vendredi 13 avril / © ECPAD / AFP

Des Rafale de la base 113 de Saint-Dizier sont partis en missions dans la nuit de vendredi à samedi. Ils participeront à l'opération militaire combinée avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni contre la Syrie, en réponse à l'attaque présumée aux "gaz toxiques" à Douma le 7 avril dernier.

Par FM

Des Rafale, ces avions de chasse qui ont participé à l'opération militaire combinée avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni contre la Syrie, ont été envoyés en Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril, depuis la base 113 de Saint-Dizier. Une réponse directe à l'attaque présumée aux "gaz toxiques"  à Douma, dans la Goutha le 7 avril dernier.

Selon le Figaro, depuis mardi 10 avril, "des hypothèses se dégageaient pour esquisser le scénario plausibl d'une ou de plusieurs frappes de rétorsion menées par la France contre Bachar al-Assad".

La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé dans un tweet que les avions s'étaient bien posés en sécurité à l'issue de leur mission.


L'ex-député de l'Aube et actuel maire de Brienne-le-château, Nicolas Dhuicq, s'est fendu d'une réaction sur Twitter. Le Républicain avait fait parler de lui en janvier 2017, lorsqu'il s'était rendu en Syrie pour rendre visite à Bachar al-Assad, avec Thierry Mariani et Jean Lassalle.

 

► Retrouvez les images envoyées de la part du ministère de la Défense :

 

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus