Météo : importante vague de chaleur est attendue en Lorraine et durant une semaine

Une nouvelle vague de chaleur arrive par l’ouest, alors Météo France place la Lorraine en vigilance orange canicule à partir de vendredi 7 août 2020 à 16 heures. Une alerte orange qui va se poursuivre durant plusieurs jours, jusqu’à mardi prochain.

Nouvelle vague de chaleur attendue en Lorraine
Nouvelle vague de chaleur attendue en Lorraine © Thomas Toussaint - France 3 Lorraine
Une masse d’air très chaud va s’installer progressivement sur la France à partir de ce vendredi et pour quasiment une semaine. Une nouvelle vague de chaleur qui nous arrive par l’ouest, qui va s’intensifier à partir de ce vendredi 7 août 2020 et qui va durer jusqu’à mardi 11 août. Les 4 départements lorrains sont en alerte canicule à partir de vendredi 16 heures.

Pic attendu pour le week end


Les températures vont s’orienter très nettement à la hausse pour dépasser les 30°C, puis les 36°C voir les 38 degrés sur l’ouest lorrain
C’est donc à partir de ce vendredi que la hausse du mercure va s’accentuer, le seuil des très fortes chaleurs - fixé à 35°C en météo - sera ainsi atteint sur les quatre départements.  
 
La vague va s’intensifier au fil des heures pour atteindre un pic durant le week end.
On attend 37 à 38 degrés en fin de journée samedi et dimanche.
 

En conésquence les préfectures en lien avec la direction de l'Agence Régionale de Santé Grand Est ont déclanché le niveau 3 du plan "Alerte Canicule". Le niveau 3 est une phase d'alerte qui répond au niveau de vigilance orange de Météo France losqu'on observe trois jours consécutifs de températures maximales à 34 °C et des températures nocturnes ne descendants pas en desoous de 18 °C.

Températures élevées durant la nuit

Les températures minimales seront élevées pour un mois d’août. On attend entre 18 et 20 degrés durant la nuit, soit 4 degrés de plus que la normale. En Lorraine la normale se situe vers les 13,6° pour un mois d’août.

Baisse des températures à partir de mercredi

C’est à partir de mercredi que les températures commenceront à baisser, une baisse très progressive qui arrivera par l’ouest.
Ce nouvel épisode de canicule survient alors que la France a enregistré son début d'année parmi les plus chauds depuis 1949.

Un mois de juillet chaud et très sec

Juillet 2020 a également été le plus sec depuis 1949, avec un très important déficit de précipitation.
En Lorraine, c’est la 4 ème et la 3 ème année la plus sèche jamais enregistrée depuis 1949 avec 14,8 millimètres d’eau à Nancy en juillet 2020 et seulement 8,2 millimètres à Metz sur la même période.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo canicule