Incendie à Constellium : pas de fumées toxiques, assure la Préfecture

Un incendie s'est déclaré en fin de matinée dans l'enceinte de l'usine Constellium à Biesheim (Haut-Rhin). Des fumées se sont échappées de l'usine, sans danger selon les autorités.

Un incendie s'est déclaré dans un conduit d'évacuation des fumées.
Un incendie s'est déclaré dans un conduit d'évacuation des fumées. © Archives/France Télévisions
Le feu de poussière d'aluminium se situe  dans l'isolation et le bardage des conduits de fumées. "Il est actuellemnt contenu dans les conduits d'évacuation" selon un communiqué de la Préfecture du Haut-Rhin, selon qui "les fumées dégagées ne présentent pas de toxicité".

Les fours d'aluminium situés à plus de 6 mètres en dessous des conduits sont protégés et isolés de l'isolation dans laquelle le feu des poussières d'aluminium s'est déclaré.

Le préfet du Haut-Rhin a activé le centre opérationnel départemental qui regroupe l'ensemble des services de l'État dans cette opération.
Le feu  a été maîtrisé en début d'après-midi. Il n'y a plus de production de fumée.

Les sapeurs-pompiers du Haut-Rhin ont allégé leur dispositif et terminent leurs opérations d'extinction et de dégarnissage.

D'importants moyens ont été mobilisés sur place, avec 51 sapeurs-pompiers et 12 véhicules d'intervention.

Au total, 27 personnes ont été évacuées. Elles se trouvaient dans le bâtiment de la fonderie. Aucun blessé n'est à déplorer.

L'entreprise s'apprête à reprendre la production dès cet après-midi, hormis dans la zone concernée par le sinistre, annonce aussi la Préfecture.

Constellium produit de l'aluminium sur son site de Biesheim qui compte 1400 salariés.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers industrie économie