Alsace : lancement des vendanges pour le crémant

Ce matin, permier coup de sécateur dans la vigne. Les grains de raisin sont au mieux après 20 jours de grand soleil

video title

video title

Alsace : le succès du crémant

Avec la qualité annoncée du millésime 2012, les producteurs de crémant vont pouvoir trinquer à leur réussite. Les ventes sont en constante progression. Les bulles sont à la mode, et visiblement, tout le monde en veut. Le crémant va même droit au coeur et au palais des dégustateurs étrangers.

Lundi 10 septembre, jour J pour le démarrage des vendanges en Alsace. Seul le crémant est concerné pour l'instant. Pour les vins tranquilles, il faudra attendre le 24 septembre. Des dates de vendanges qui sont donc très codifiées. On ne fait pas ce qu'on veut quand on veut. Tout dépend évidemment de la matûrité des grains de raisin.

Le lancement officiel des vendanges pour l'AOC Crémant c'est aujourd'hui pour tous
les cépages de l'appellation. Elles commenceront le 24 septembre pour tous les cépages des AOC Alsace et AOC Alsace Grand Cru, en dehors du Riesling dont la récolte sera lancée le 27 septembre, a précisé le Civa dans un communiqué.
Après les conditions climatiques difficiles du début d'année, avec alternances de grands froids et de fortes chaleurs, puis une floraison marquée par l'humidité, la météo a été plus clémente ces dernières semaines.
"Les températures plus fraîches enregistrées au début de septembre permettent une fin de maturation plus régulière et on peut envisager désormais plus sereinement les vendanges, avec l'espoir de rentrer un millésime de grande qualité", souligne le Civa.
Selon lui, le volume estimé de la récolte 2012 avoisinera les 1.120.000 hectolitres, "un peu en deçà du volume annuel moyen constaté au cours des cinq dernières années. Les mentions Vendanges Tardives et Sélections de Grains Nobles pourront être récoltées, obligatoirement à la main, à partir du lundi 8 octobre pour tous les cépages", a précisé le Civa.

"Sur les sept premiers mois de 2012, nos ventes ont régressé de 4% en France, elles ont régressé de 3,6% dans le reste de l'Europe, mais elles ont progressé de 15% dans les pays tiers", a souligné Jean-Louis Vezien, directeur du conseil interprofessionnel sur France Bleu Alsace.
"Les perspectives en Europe restent compliquées à cause de la crise mais des opportunités se présentent un peu plus loin", a-t-il estimé.

Avec AFP

Le reportage

Le point avec Géraldine Dreyer dans le vignoble.


Alsace : coup d'envoi des vendanges pour le... par France3Alsace