Lacoste : la fin d'une saga à Troyes

Publié le Mis à jour le
Écrit par OM avec AFP

C'est la fin d'une saga familiale riche en rebondissement. La marque Lacoste implantée à Troyes passe sous le contrôle du groupe Suisse Maus Frères. Une décision qui marque la fin d'une aventure de famille commencée en 1933.

La présidente de Lacoste, Sophie Lacoste Dournel, a annoncé mercredi qu'elle allait céder ses parts, comme l'avait fait son père avant elle, scellant la fin de l'actionnariat familial et la prise de contrôle de la marque au crocodile par le distributeur suisse Maus Frère. 

Son père Michel Lacoste, qui l'avait précédée à la tête de l'entreprise, était en conflit avec sa fille. M. Lacoste la jugeait insuffisamment qualifiée pour le poste et avait annoncé fin octobre qu'il vendait avec d'autres actionnaires 30,3% du capital à Maus, déjà actionnaire à hauteur de 35%.

Maus, qui était présent au capital à travers sa filiale Devanlay, contrôlera donc

à terme 93,3% du capital de la marque au crocodile. Selon Michel Lacoste, Maus, en embuscade depuis des années, était pourtant à l'origine des divisions familiales. "Notre responsabilité est de garantir la stabilité de l'entreprise et de lui assurer un développement serein et harmonieux", affirme Mme Lacoste dans un communiqué, "nous pensons que Maus Frères, notre partenaire de longue date, va y parvenir".

La société Lacoste, fondée en 1933 par le champion de tennis René Lacoste, a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 1,6 milliard d'euros en ventes aux détaillants.