Cet article date de plus de 9 ans

Metz - Palmarès du prix Erckmann-Chatrian 2012

Le "Goncourt lorrain" récompense son roman "Le terroriste noir" (Seuil).

L'écrivain guinéen Tierno Monenembo, prix Renaudot 2008, obtient le prix littéraire Erckmann-Chatrian 2012 pour son roman Le terroriste noir (Seuil) qui évoque l'histoire tragique d'un tirailleur guinéen devenu héros de la Résistance française.

Le lauréat l'a emporté au premier tour de scrutin par 6 voix contre 4 pour Nathalie Hug et 1 voix pour Claudie Hunzinger a annoncé le président du jury, Gilles Laporte, en ouverture du 12/13 Lorraine.

Les autres candidats en lice cette année pour le Prix littéraire étaient :

- Nathalie Hug pour La demoiselle des tic-tac (Calmann-Lévy).

- Claudie Hunzinger pour La Survivance (Grasset).

- Fabienne Jacob pour L'averse (Gallimard).

- Fabienne Swiatly pour Unité de vie (La Fosse aux Ours).

Le jury du Prix Erckmann-Chatrian,composé de personnalités littéraires des quatre départements lorrains, a délibéré en mairie de Metz lundi 5 novembre pour déterminer les trois prix 2012 : le "Prix littéraire Erckmann-Chatrian", la "Bourse du récit historique" et la "Bourse de la monographie".

La bourse de la monographie est revenue à Catherine Guyon, maître de conférence en histoire médiévale à l’Université de Lorraine, pour Jeanne d’Arc en son église (Gérard Louis) et la Bourse du récit historique à Cédric Andriot, chercheur à l’Université de Lorraine, pour Les chanoines réguliers de Notre-Sauveur (Riveneuve)

Le Goncourt Lorrain existe depuis 1925, il porte le nom associés de deux écrivains de la région et récompense une oeuvre en prose et de préférence sur un sujet lorrain.
Son auteur doit être d'origine lorraine ou résider dans l'un des départements lorrains, sinon l'oeuvre doit obligatoirement traiter d'un sujet lorrain.
 
Yves Simon était le lauréat 2011 pour La compagnie des femmes (ed.Stock).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture