Noël des démunis :deux voleurs condamnés mercredi

Publié le Mis à jour le
Écrit par OM
© © Daniel Samulczyk - France 3 Champagne-Ardenne

Dans les Ardennes, deux voleurs de l'association du noël ardennais ont été condamnés à des peines de TIG.

Après la série de vols avec effraction dans les locaux de plusieurs associations caritatives de Charleville Mézières, 2 jeunes adultes et 1 mineur ont été interpellés mardi matin.  Mercredi après-midi, en comparution immédiate, les deux majeurs ont été condamnés chacun à 105 heures de travail d'intérêt général.

Matériel informatique, un petit caméscope, des boissons, le goûter des enfants... L'association du noël ardennais des plus démunis et des privés d'emploi a été cambriolée fin octobre.

2 jeunes majeurs et un mineur ont été arrêtés ce mardi matin. Ils ont reconnu le vol de matériel informatique dans plusieurs associations (le noël des démunis, l'union des habitants de Manchester, l'association du noël ardennais), mais pas celui des jouets. Plusieurs bandes de cambrioleurs pourraient ainsi sévir. Pour ce qui est du vol du matériel informatique, les objets ont été retrouvés chez les voleurs présumés. Les deux majeurs ont été condamnés mercredi en comparution immédiate.

Fin octobre, ce vol a été un coup dur pour l'association du noël des plus démunis située dans le quartier Manchester à Charleville-Mézières. C'est en effet en ce moment que les bénévoles s'affairent à la préparation de l'après-midi de divertissement (660 familles) qui aura lieu fin décembre au Parc des Expositions de Charleville-Mézières.

Suite au cambriolage, l'association a lancé un appel aux dons afin de pouvoir tout de même offrir un moment de réconfort aux bénéficiaires. Coordonnées : 15 rue Emile Georges Barillon – 08000 Charleville-Mézières – Tel : 03.10.43.00.97.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.