Cet article date de plus de 9 ans

SNCF Alsace : soupçons de malversations au CE

Le parquet de Strasbourg a ouvert une enquête préliminaire sur d'éventuels détournements de fonds

Le parquet de Strasbourg a ouvert une enquête préliminaire sur d'éventuels détournements de fonds au sein du Comité d'établissement de la SNCF Alsace, après le dépôt d'une plainte, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

SNCF Alsace : soupçons de malversations au CE

SNCF Alsace : soupçons de malversations au CE par France3Alsace .

Les malversations suspectées auraient été commises il y a "plusieurs années" et le préjudice "pourrait porter sur plusieurs centaines de milliers d'euros", a dit une source proche de l'enquête. "Mais à ce stade, il faut rester très prudent sur les montants", a ajouté cette source.

L'enquête a été ouverte à la suite d'une plainte déposée il y a une dizaine de jours par un représentant du Comité d'établissement de la SNCF Alsace, a indiqué le parquet, confirmant une information du site internet des Dernières Nouvelles d'Alsace.  Elle a été confiée à la division économique et financière de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Strasbourg.

"Nous avons constaté l'existence de détournements de fonds pour des montants très importants au préjudice du CE", a indiqué à l'AFP Me Dominique Riegel, l'avocat  du CE. Il a précisé qu'il avait déposé "une plainte contre X, avec constitution de partie civile, pour escroquerie, vol, faux et usage de faux", sans donner plus de détails sur les faits suspectés.

"Nous avons été informés par le CE il y a une dizaine de jours", a expliqué le directeur régional de la SNCF Alsace, Jacques Mazars. "Nous sommes préoccupés par la situation et nous nous tenons informés", a-t-il ajouté, tout en soulignant que le CE était une entité juridique autonome et distincte de la direction.  AFP

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice sncf