Ligue 1 : Ajaccio (2-2) Reims

Publié le Mis à jour le
Écrit par LG avec AFP

Ajaccio a préservé son invincibilité en revenant à 2-2 contre un Reims plus fringant qu'à l'ordinaire, samedi, au stade Ange Casanova, pour la 21e journée de Ligue 1.

Les Rémois réagissent après la défaite à domicile face à Toulouse (3-1) et restent un point au-dessus de la zone de relégation. Le Gazélec allonge à onze matches son incroyable série sans défaite et prend lui cinq longueurs de marge sur la 18e place. Ajaccio démarrait sur les chapeaux de roues et ouvrait le score dès la 2e minute par Khalid Boutaïb, profitant d'une perte de balle dans l'entrejeu pour venir battre Johny Placide.
Les Corses faisaient bien tourner le ballon et se montraient à leur avantage. Mais les Rémois parvenaient, peu à peu, à équilibrer les débats et, après quelques incursions stériles dans la surface adverse, les Champenois égalisaient par Nicolas de Préville à la suite d'une déviation de la gauche (22e). Un but qui relançait complètement la partie. Ajaccio accusait le coup et concédait un deuxième but dans les minutes suivantes, toujours par de Préville, qui justait Clément Maury d'un lob astucieux (31e). Les locaux poussaient en fin de première période mais leurs efforts restaient décousus.

Le Gazélec abordait la seconde période animé de meilleures intentions. Jouant plus haut et effectuant un pressing plus sérieux, il parvenait à prendre le jeu à son compte mais abusait le plus souvent de ballons aériens. En contre, les Rémois étaient toujours dangereux par Gaëtan Charbonnier et Hamari Traoré, qui butaient sur Maury. Le GFCA parvenait finalement à éviter un revers par Damjan Djokovic qui poussait au fond des filets un ballon de John Tshimbumbu sur le poteau adverse (72e).
Dans le dernier quart d'heure, les locaux s'efforçaient d'enlever la décision mais le Stade de Reims parvenait à tenir un résultat logique et mérité. Ça va un peu mieux pour l'entraîneur Olivier Guégan.
Olivier Guégan (entraîneur de Reims)
"On a fait un match abouti dans l'ensemble. J'étais parti sur une organisation différente et cela a payé. On marque deux buts à l'extérieur et je retiens surtout du positif même si on peut nourrir des regrets car il y avait la place pour gagner. On prend deux buts évitables et surtout un premier d'entrée de jeu qui ne nous place pas dans les meilleures conditions. Malgré tout, j'ai beaucoup aimé la réaction de mes joueurs. On a eu du caractère. Même si tout ne fut pas parfait, c'est, à l'arrivée, un point qui va compter au final. La balance est surtout positive dans cette rencontre mais il faudra éviter certaines erreurs si on veut s'en sortir. Mentalement, on a été costaud, j'espère que ce match va nous permettre de remettre la machine en route après la défaite face à Toulouse."