Cet article date de plus de 4 ans

Ligue des champions de basket : sur son parquet, la SIG bat Avellino (63-57)

La SIG a eu raison de l’équipe d’Avellino, le 14 décembre, au Rhénus Sport. Pour la 9e journée de Ligue des champions de basket, les Strasbourgeois ont battu les Italiens 63 à 57 et s’installent en deuxième place du groupe D, derrière Tenerife.
Contre l’équipe italienne d’Avellino, les Alsaciens s’étaient avoués vaincus au match aller, le 26 octobre (72-69). Pour contrer le mauvais sort, les joueurs de la SIG se sont tout de suite mis dans leur match : au terme d’une glorieuse première mi-temps, les Strasbourgeois dominent les Italiens de 16 points (36-20). A.J. Slaughter n’est pas étranger à cet effort : l’arrière a mis 14 points à lui tout seul.

Le troisième quart-temps voit Avellino renforcer sa défense. Randolf et Ragland en profitent pour inscrire quelques très bons paniers, et l’écart se réduit. Avec un 14-17 sur la période, la SIG conserve néanmoins une avance confortable pour attaquer le quart-temps final (50-37).
durée de la vidéo: 00 min 31
les actions de SIG-Avellino (63-57) ©France 3 Alsace

Mais cette période sera surtout animée par Avellino, la SIG étant plutôt sur la défensive. La tension monte : les fautes sont plus nombreuses, les coaches n’hésitent pas à siffler leurs derniers temps-morts. Finalement, la SIG résiste au retour des Italiens et s’impose 63 à 57. Au classement pour la Ligue des champions de basket, les Strasbourgeois récupèrent la 2e place du groupe D à leurs adversaires du soir.

Vincent Collet est heureux mais mitigé. Le coach strasbourgeois et sélectionneur de l’Équipe de France aurait voulu « plus d’intelligence dans le jeu ». « J’ai trouvé qu’on avait manqué de patience dans la construction [du jeu] ce soir, donc on va essayer de s’y atteler pour les prochains matches, » conclut-il.
durée de la vidéo: 00 min 18
La SIG bat Avellino 63 à 57 : la réaction de Vincent Collet ©France 3 Alsace

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sig strasbourg basket-ball sport