• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

FC Metz : 6 mois de prison ferme pour jet de pétard

le gardien de l'Olympique Lyonnais, Anthony Lopez, est au sol au stade St Symphorien à Metz, après un jet de pétards le 3 décembre 2016. / © FTV
le gardien de l'Olympique Lyonnais, Anthony Lopez, est au sol au stade St Symphorien à Metz, après un jet de pétards le 3 décembre 2016. / © FTV

Deux pseudos-supporters du FC Metz ont été condamnés ce mardi 16 octobre 2018 par le tribunal correctionnel de Metz pour jets de pétards pendant le match Metz-Lyon le 3 décembre 2016. L'un d'eux a écopé de six mois ferme !
 

Par Jean-Christophe Panek

6 mois avec sursis et 6 mois ferme mais aussi une interdiction de pénétrer dans une enceinte sportive pendant cinq ans, les deux lanceurs de pétards ont été condamnés ce mardi 16 octobre par le tribunal correctionnel de Metz. Âgés de 25 et 32 ans, ils avaient « perturbé » la rencontre Metz-Lyon le 3 décembre 2016. Ce match avait dû être arrêté, après trois jets de pétards sur la pelouse du stade Saint-Symphorien à Metz.
 


Lors de cette rencontre de la 16e journée de Ligue 1, le gardien lyonnais Anthony Lopes s'était alors effondré en pleine rencontre à cause d'un premier pétard lancé par des supporteurs messins. A terre, et tandis que le médecin du club était à son chevet, il avait été visé par un deuxième pétard. Après une interruption provisoire, l'arbitre avait finalement arrêté définitivement la partie.

"Quand ces jeunes comprendront qu'ils seront obligés de payer 100, 150, 200€ chaque mois durant plusieurs années" insiste Guy Reiss, l'avocat du FC Metz, "ils vont finir par comprendre qu'il faut cesser ce genre de comportement ! A priori, toutes les peines d'emprisonnement avec sursis, d'amende, d'interdiction de stade ne leur suffisent pas ! "
 

Il faut leur faire comprendre que seul le portefeuille fera la différence !
 

Le FC Metz, qui s’est porté partie civile, réclame désormais 1 200 000 euros de dommages et intérêts au titre du préjudice causé suite à cette affaire. La procédure va débuter le 7 décembre 2018. Elle permettra de déterminer le montant que va toucher le club. Cette procédure pourrait durer  de 6 à 12 mois.
 

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus