Le lynx Arcos visite les Vosges par le nord

 Le Lynx Arcos juste après sa libération le 07 mars 2017 à Neustadt an der Weinstrae. / © MaxPPP
Le Lynx Arcos juste après sa libération le 07 mars 2017 à Neustadt an der Weinstrae. / © MaxPPP

Relâché le 7 mars dernier dans la forêt du Palatinat, à la limite nord de la Moselle et du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, le lynx Arcos capturé auparavant en Suisse, avait vocation, à travers la forêt, à rejoindre le massif Vosgien. Il vient de pénétrer en France en cette fin mars 2017.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

La préfecture de la Moselle l'a confirmé par communiqué mardi 28 mars 2017, le retour du lynx dans les Vosges du Nord devient une réalité.

Arcos est un mâle de 25 kg capturé en Suisse qui a été relâché le 7 mars dernier à 50 km de la frontière allemande, dans une forêt qui se prolonge dans le massif nord vosgien de l'Est Mosellan.

L'animal a depuis fait retentir sa balise d'abord près de Bliesbruck jeudi 23 mars 2017, puis dans le massif forestier de la frontière, du côté français.

C'est une première étape réussie dans le cadre du retour programmé du mammifère dans les montagnes vosgiennes.

Une opération qui consiste dans le lâcher d'une vingtaine de spécimen sur cinq ans et qui a débuté à l'été 2016.

Arcos va ou a sans doute croisé les trois lynx slovaques (Lucky, Kaja et Luna) relâchés en juillet 2016 dans la forêt du Palatinat. Le projet "Oeil de lynx" est d'ailleurs une initiative du Land de Rhénanie-Palatinat mais pourrait par ricochet permettre le retour du lynx dans le Grand Est.

Un lynx voyageur​

Selon le site internet du Projet LIFE Lynx Pfälzerwald de la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat, Arcos a parcouru "au moins 130 km en l'espace de deux semaines, et a donc marché en moyenne 10 km par jour. Pendant ce temps, il a manifestement capturé au moins un chevreuil."

Bien que de telles distances soient au-dessus de la moyenne, elles ne sont pas exceptionnelles pour un lynx, notamment lorsqu'il recherche un nouveau territoire.

Envie d'en savoir plus ? Télécharger le flyer de présentation de cette opération de réintroduction du lynx.
 


 

Le lynx est une espèce strictement protégée

Le Lynx est classé dans les annexes des espèces protégées de la directive européenne Habitat faune‐flore (HFF) et de la convention de Berne (Livre IV).

Il est par ailleurs classé en danger d'extinction sur la liste rouge des espèces menacées en France ‐ liste UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature).

L'animal appartient à la liste des mammifères terrestres protégés sur l'ensemble du territoire français (Arrêté du 23 avril 2007)

Sur le même sujet

Les + Lus