Juvancourt (10) : le fils interpellé après l'incendie de la maison familiale

Publié le Mis à jour le
Écrit par IG
© Eric Boutoux

Après une violente dispute, un homme âgé de 33 ans aurait mis le feu à la maison familiale située à Juvancourt, dans le sud de l'Aube, le 25 septembre 2017. Il a été interpellé par les gendarmes.

A 12h30 le 25 septembre 2017 les gendarmes de Rosières-près-Troyes sont appelés pour des violences au sein d'une famille qui réside à Juvancourt, au sud de l'Aube, à la frontière avec la Haute-Marne.

L'un des fils, âgé de 33 ans, se serait violemment disputé avec ses parents et son frère avant de mettre volontairement le feu à la maison familiale.
La résidence, située rue de la Planche du Voit, s'est totalement embrasée. Une vingtaine de pompiers étaient mobilisés.


Ecoutez le témoignage d'Olivier Henquinbrant, maire de Juvancourt :

durée de la vidéo: 00 min 58
Juvancourt (10) : le fils interpellé après l'incendie de la maison familiale ©France 3 Champagne-Ardenne

Repéré par l'hélicoptère

L'incendiaire a ensuite pris la fuite vers l'est du département. Les gendarmes de Bar-sur-Aube et de la section aérienne de Dijon se sont lancés à sa poursuite. L'hélicoptère a repéré l'homme dans un champ grâce à sa caméra thermique. Il a été immédiatement interpellé.

Légèrement blessés, les parents, âgés de 70 et 59 ans, et le frère, âgé de 38 ans, ont été conduits à l'hôpital de Troyes. Il seront relogés car leur maison est entièrement détruite.

Le prévenu jugé le 6 novembre

Le prévenu devait comparaître mercredi 27 septembre 2017 selon la procédure de la comparution immédiate. Il a cependant réclamé un délai pour préparer sa défense et comparaîtra donc le 6 novembre prochain. Le procureur de la République a requis une expertise psychiatrique et le prévenu sera placé en détention provisoire dans l'attente de son procès.


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.