Châlons Plage : le succès des vacances à portée de main

Publié le Mis à jour le

Comme un air de vacances sans quitter Châlons-en-Champagne. La mairie de la préfecture de la Marne a reconduit pour une année supplémentaire son opération Châlons Plage. Tout près du centre-ville, le parc du Grand Jard s'anime pendant les mois de juillet et août. Sur place, les habitants comme les professionnels sont ravis.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Sur la terrasse de la paillotte installée au bord du canal, les clients défilent en ce dimanche 24 juillet. Installés sous les arbres, alors que le thermomètre dépasse les 30 degrés, ils ont tout ce qu'il faut pour se détendre. En cuisine, dans la caravane transformée en food-truck, on n'a pas le temps de souffler.

Le gérant Fabrice Bauchet a même dû renforcer ses équipes pour faire face à l'affluence depuis le début de l'été. "Le week-end, on tourne jusqu'à six personnes en même temps pour satisfaire la clientèle, précise-t-il. On a repris deux personnes supplémentaires par rapport à ce qui était prévu."

Le restaurateur exploite toute l'année la brasserie Le Paprika, qui reste également ouverte pendant l'été. Il a répondu à un appel d'offres de la mairie pour exploiter la caravane - propriété de la ville. Malgré l'investissement nécessaire, il devrait largement rentrer dans ses frais à la fin de la saison. "On a eu une seule journée de pluie depuis le mois de juillet pour l'instant. Donc tout va bien pour nous. Pour le moment, en chiffre d'affaires c'est énorme."

"Dès qu'il fait soleil, les gens sortent"

Quelques mètres plus loin, Noura s'est installée sur un transat. Maillot de bain, chapeau, lunettes de soleil et livre, elle a tout prévu. "Je suis venue me détendre un peu parce qu'il fait très chaud. C'est comme si on était à la plage", nous confie-t-elle alors qu'on la dérange au milieu de son chapitre. "C'est un recoin de verdure. Et il y a le canal de la Marne qui est juste en face. On voit les bateaux passer, ça apporte un peu de fraîcheur. On ne peut pas encore s'y baigner mais peut-être que ça viendra un jour !"

Nathalie est venue avec son mari Michel. Au chômage depuis quelques mois, elle n'a pas pu partir en vacances cette année. "Avec un beau soleil comme aujourd'hui, les transats, c'est l'idéal. C'est très sympa. Il y a plein d'activités. C'est une bonne initiative de la mairie", se félicite-t-elle. "C'est la première fois qu'on vient. Mais je trouve ça super, complète Michel. Les enfants ont tout ce qu'il faut pour jouer, nous on est tranquilles. Il y a un bar un peu plus loin pour se rafraîchir. Tout est bien !"

Sur le canal, les pédalos sont de sortie. Avec le soleil qui tape ce dimanche après-midi, les locations s'enchaînent. "Dès qu'il fait soleil, les gens sortent. C'est hyper accessible pour toutes les personnes qui ne peuvent pas forcément partir en vacances. Les gens nous disent que les tarifs sont pas mal. Du coup, ça tourne bien", affirme Marine Justin, saisonnière à Châlons Plage. "La météo fait tout. Le bilan est largement plus positif cette année que l'année dernière." Rien que la journée de samedi, une soixantaine de locations ont été enregistrées.

Les châlonnais ne sont pas les seuls à profiter des lieux. Emmily est originaire des Pays-Bas. Après un séjour en Normandie, elle a décidé avec son compagnon de passer par la Champagne. Châlons leur a paru tout indiqué pour souffler quelques heures avant de reprendre la route. "On a vu sur Google Maps qu'il y avait un peu d'eau ici. Et finalement c'est bien mieux avec les transats et tout ça", nous explique-t-elle en anglais.

La médiathèque de Châlons a également délocalisé BD, livres et même jeux de société au parc du Grand Jard. Le stand est ouvert tous les après-midi entre 14h 19h. Un peu plus loin, il est possible d'emprunter gratuitement de quoi jouer au ping-pong, au badminton, à la pétanque, au mini-golf, entre autre

Si la météo reste favorable, le mois d'août devrait encore permettre de passer de beaux moments à Châlons Plage. Le programme détaillé de l'opération est consultable sur le site de la ville. La fermeture est programmée le 28 août.