• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Roland Joffé, président du jury international 2015 du festival War On Screen

© MaxPPP
© MaxPPP

Le jury du festival international de cinéma de Châlons-en-Champagne et Suippes a été dévoilé par les organisateurs. Le président du jury est Roland Joffé (cinq Oscars, Palme d'or à Cannes).

Par LG

Voici le jury international

  • Roland Joffé, réalisateur et président du jury
  • Béatrice Thiriet, compositrice
  • Constance Dollé, actrice
  • Jérôme Bonnel, réalisateur
  • Patrick Robert, photographe-reporter
Le jury courts-métrages est présidé par Etienne Labroue, réalisateur. Il est également composé de lycéens de Châlons-en-Champagne.

Roland Joffé

Né à Londres le 17 novembre 1945, Roland Joffé fait sa scolarité au lycée français de Londres. Il participe en 1968 à la fondation du Young Vic Theatre et devient le plus jeune metteur en scène du National Theatre de Laurence Olivier. Il travaille aussi pour la télévision où il réalise des documentaires et des séries.
En 1984, il entame une carrière de réalisateur avec son premier long métrage, La Déchirure qui décrit l’horreur suivant la chute de Phnom Penh et pour lequel il obtient trois Oscars.
En 1986, il reçoit deux Oscars, la Palme d’or à Cannes, pour Mission avec Robert De Niro et Jeremy Irons, qui relate l’arrivée brutale des Conquistadors espagnols en Amérique du Sud. Son long métrage Les Maîtres de l'ombre réalisé en 1989, fait l’objet de nombreuses polémiques car il dénonce la mainmise des militaires sur le programme nucléaire américain pendant la Seconde Guerre Mondiale.
En 1992, il lève le voile sur le quotidien des bidonvilles en Inde dans La Cité de la joie puis sur l’intolérance de la société puritaine américaine du 17ème siècle dans Les Amants du Nouveau Monde (1995). En 1998, avec Goodbye Lover , il dirige Patricia Arquette dans une histoire d’amour fatale. Il revient en 2000 à Cannes pour présenter en ouverture du Festival son long métrage, Vatel avec Gérard Depardieu, Tim Roth et Uma Thurman, et sort Captivity en 2007 avec Elisha Cuthbert et Daniel Gillies. Fidèle à son goût pour l'Histoire, il réalise en 2015 une mini-série western Texas Rising.
Source : waronscreen.com

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus