Cet article date de plus de 3 ans

Les chars Leclerc du 501ème Régiment de chars de combat de Mourmelon (51)

Mourmelon est un des trois sites à bénéficier de l'apport de chars Leclerc. Des monstres d'acier bichonnés par 800 militaires.

Char Leclerc à l'entraînement.
Char Leclerc à l'entraînement. © Paul Antoine Boudet - France Télévisions


Reportage C. Boudet et P. Boudet
durée de la vidéo: 04 min 18
Les chars Leclerc du 501ème Régiment de chars de combat de Mourmelon ©France 3 Champagne Ardenne

Les chars Leclerc, sont arrivés au 501ème Régiment de chars de combat de Mourmelon (Marne) en décembre 1993.
4 ans plus tard, ils descendaient les Champs Elysées lors du tradtionnel défilé du 14 juillet.
Le 501e RCC est constitué de 52 chars, 500 blindés et véhicules divers et de 800 hommes.

Le char Leclerc se conduit -presque- comme une voiture.
Fort d'un équipage de 3 hommes, pilote, chef de char, opérateur de la tourelle, il permet diverses missions.

Car le mastodonte de 54 tonnes peut atteindre une vitesse de... 100 km/h !

Il a été déployé sur de nombreux lieux d'opératons extérieures comme le Kosovo, le Liban.

Matériel et personnels bénéficient de formation et d'entraînement spécifiques suivant les théâtres d'opérations : sable, terre, neige.

Le char Leclerc est prévu pour un service jusque 2040.
Un char Leclerc.
Un char Leclerc. © INA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité défense