Epernay : les bûches de Noël aussi ont un millésime 

Depuis 2002, à Epernay dans la Marne, le chef-pâtissier Vincent Dallet propose aux gourmands sa bûche des étoilés. En 2019, le millésime XVII mêle des arômes d'orange, de fruit de la passion et de poivre de Timut, sans oublier un chocolat noir de Madagascar.
Voici la bûche 2019 réalisée par le pâtissier Vincent Dallet.
Voici la bûche 2019 réalisée par le pâtissier Vincent Dallet. © Document remis par Vincent Dallet
A Epernay, tout le monde connaît sa moustache... mais aussi ses créations gourmandes. Normand,Vincent Dallet a débuté en 1984, comme chef-pâtissier au Domaine Les Crayères à Reims. Mais depuis 28 ans, il gère sa propre maison, à Epernay (et depuis 14 ans, une pâtisserie à Reims). En 2002, étonné de constater que les grandes maisons de champagne proposaient des accords mets-vins
dans le monde entier, mais rien à Epernay, il imagine une bûche . Ce sera la bûche des étoilés créée pour être dégustée avec une cuvée particulière de champagne.
 

Sélectionnée par les chefs étoilés

Depuis 2002 donc, à l'automne, les chefs de l'association " les étoilés de la Champagne" ( l'Assiette Champenoise,  Racine, le Foch ou encore  la Briquetterie..) se réunissent en compagnie de quelques dizaines de gourmets marnais pour élire celle qui sera proposée sur les tables des restaurants étoilés de la Marne , mais également aux particuliers. Chaque année, on peut la déguster dès le lancement des Habits de Lumière et jusqu'au 2 janvier. "Pendant la période des fêtes, la bûche des étoilés représente 65% de mon activité" déclare le pâtissier. C'est dire si ces créations ont du succès !
 
Voir cette publication sur Instagram

Millésime XVII en version individuel. #dallet #epernay #reims #lachampagneadugout #lachampagneautrement #noël #laurentrodriguez

Une publication partagée par Dallet Vincent (@chocolat51) le



La bûche 2019 est une association des galette croustillante, d'un crémeux aux fruits de la passion, d'une compotée de mangues sans oublier une mousse au chocolat bio de Madagascar, le Madirofolo. "Je recherche de plus en plus des produits bio ou aux filières courtes", insiste Vincent Dallet. "Et je n'utilise que le sucre résiduel des fruits, pour alléger." "A Noël, toutes les générations peuvent être réunies autour de la table. Il faut imaginer une recette qui plaîra à tous." Cette année encore, le chef-pâtissier se plaît à croire qu'il aura relevé le défi.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël en champagne-ardenne